Grossesse : ces 2 vitamines favorisent-elles l'autisme ?

Par Pierre Lombard Publié le 18/05/2016 Mis à jour le 09/08/2017
Actualité

On pensait que les vitamines B9 et B12 prévenaient l’autisme. Mais une étude rapporte un risque plus important quand les mamans ont des niveaux très élevés de ces vitamines.

 Les autorités sanitaires de la plupart des pays conseillent aux futures mamans de prendre des suppléments de vitamines avec de la vitamine B9 (folates) pour prévenir les malformations du foetus et d'autres troubles de l'enfant. Mais alors que plusieurs études avaient rapporté une diminution du risque d’avoir un enfant autiste lorsque l’on prend de la vitamine B9 (2) ou de la vitamine B12 (3), une nouvelle étude portant sur 1300 Américaines venant d’accoucher rapporte que, comparées aux femmes ayant des niveaux normaux, celles ayant de très hauts niveaux plasmatiques en folates/B9 (>59 nmol/L) et en vitamine B12 (>600µmol/L) avaient un risque 17.6 fois plus élevé d’avoir un enfant présentant un trouble du spectre autistique.

Lire Grossesse : il faut prendre des suppléments de vitamine B9 avant la conception. 

La vitamine B9 (acide folique) intervient dans la synthèse de l’ADN, elle est donc capitale pour la croissance des tissus et le développement du bébé. Un déficit en vitamine B9 peut-être très grave durant la grossesse et aboutir à un problème de fermeture du tube neura. Ce problème concerne 0.2% des naissances. Une supplémentation dès avant la conception (le tube neural se ferme durant les premières semaines de grossesse) permet de grandement limiter les malformations. On la trouve dans les légumes, notamment les légumes à feuilles, et dans les compléments alimentaires sous la forme d'acide folique.
La vitamine B12, elle, est essentielle pour la synthèse des globules rouges et joue un rôle majeur dans le système nerveux. Un déficit en vitamine B12 est associé à de multiples pathologies mentales comme la schizophrénie ou l’autisme. On la trouve uniquement dans les produits animaux, c’est pourquoi les végétaliens doivent se supplémenter en vitamine B12.

Une action en synergie 

On pensait donc que des taux suffisamment élevés en vitamines B9 et B12 seraient protecteurs, surtout lorsque les deux sont présentes en quantité adéquate simultanément. Or dans cette étude, ce sont justement celles ayant des taux très élevés de folates et de vitamine B12 qui avaient le risque le plus élevé d'avoir un enfant autiste. Ces deux vitamines semblent agir en synergie, car celles ayant un niveau de folates très élevés n’avaient que 2 fois plus de risque d’avoir un enfant autiste et celles ayant un niveau de vitamine B12 très élevé 3 fois plus de risque.

Faut-il se éviter de se supplémenter en vitamine B9 et B12 durant la grossesse ?

Non. Les auteurs rappellent que les résultats confirment que “des niveaux adéquats en folate et vitamine B12 sont essentiels pour le développement du bébé, de plus, la supplémentation semble protectrice contre les problèmes de développement, mais il est possible que des niveaux extrêmes soient nocifs”.
Celles prenant des compléments alimentaires 3 à 5 fois par semaine avaient moins de risques d’avoir un enfant autiste. Comme pour tous les nutriments (même l’eau), la relation dose/santé semble suivre une courbe en U : des niveaux trop bas ou trop élevés sont nocifs.
Selon les auteurs, il est encore trop tôt pour envisager un prélèvement sanguin afin de s’assurer que les femmes n’ont pas des niveaux sanguins trop élevés en vitamine B9 et B12.
Environ 10% des femmes avaient des niveaux élevés en folate et 6% présentaient des niveaux trop élevés de vitamine B12. Un taux sanguin compris entre 13.5 et 45.3 nmol/L en folates est adéquat pour la grossesse, un niveau inférieur ou supérieur pouvant être nocif. Il n’y a en revanche aucune recommandation sur les teneurs plasmatiques en vitamine B12.

Corrélation ou causalité ?

On ne connaît pas les causes de ces hauts niveaux de folates et vitamine B12. Cela pourrait relever de raisons génétiques, ou bien à cause d’apports élevés en aliments enrichis ou en compléments alimentaires. Les aliments de base sont enrichis en B9 aux Etats-Unis.
Nous rappelons qu’il s’agit d’une étude d’observation, on ne peut donc pas conclure à un lien de cause à effet. De plus, les femmes comprises dans l’étude provenaient de milieux défavorisés, ce qui explique peut-être pourquoi la proportion d’enfants autistes dans cette étude est si élevée (8% contre 0.6% normalement). Enfin, les femmes ont eu une prise de sang juste après la naissance et pas durant la grossesse.

Sur le même sujet, vous pouvez lire  Autisme : Faut-il éliminer le gluten ?

RÉFÉRENCES :
(1) Raghavan R, et al "Maternal plasma folate, vitamin B12 levels and multivitamin supplement during pregnancy and risk of autism spectrum disorders in the boston birth cohort" IMFAR 2016; Abstract 149.004.

(2) Surén P, Roth C, Bresnahan M. et al. « Association between maternal use of folic acid supplements and risk of autism spectrum disorders in children » [archive] JAMA 2013;309:570-7. PMID 23403681

(3) Yajnik CS, Deshmukh US (September 2008). "Maternal nutrition, intrauterine programming and consequential risks in the offspring". Rev Endocr Metab Disord 9 (3): 203–11. doi:10.1007/s11154-008-9087-z. PMID 18661241.

(4) G. Stubbs, K. Henley et J. Green, « Autism: Will vitamin D supplementation during pregnancy and early childhood reduce the recurrence rate of autism in newborn siblings? », Medical Hypotheses, vol. 88,‎ 1er mars 2016, p. 74–78 (ISSN 1532-2777, PMID 26880644, DOI 10.1016/j.mehy.2016.01.015

(5) Richard E. Frye, Stepan Melnyk, George Fuchs, Ty ra Reid, Stefanie Jernigan, Oleksandra Pavliv, Amanda Hubanks, David Gaylor, Laura Walters et S. Jill James, « Effectiveness of methylcobalamin and folinic acid treatment on adaptive behavior in children with autistic disorder is related to glutathione redox s tatus ».Autism Research and Treatment , volume 2013.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top