Quelles vitamines pendant la grossesse ?

Par Lanutrition.fr Publié le 21/07/2016 Mis à jour le 10/03/2017
Les compléments de vitamines B9 et D seraient utiles pendant la grossesse selon des experts britanniques, mais pas les multivitamines. Que faut-il en penser ? Nos conclusions et conseils.

Selon un article du journal britannique Drug and Therapeutic Bulletin, les multivitamines (association de vitamines, minéraux, parfois acides gras et autres nutriments) n’ont pas d’intérêt pendant la grossesse. Ils seraient même dangereux. Une conclusion reprise par la presse. Selon les auteurs de ce travail, il est seulement recommandé de prendre un comprimé de 400 microgrammes d'acide folique (vitamine B9) par jour, avant et pendant les trois premiers mois de la grossesse, ainsi que 10 microgrammes de vitamine D par jour pendant la grossesse et l'allaitement.

La vitamine B9 réduit en effet les risques de spina bifida, ou malformation du tube neural. La vitamine D intervient dans la minéralisation du squelette du fœtus ; c'est à partir des réserves en vitamine D de la mère que se constituent celles du nouveau-né. De fait, le risque de déficit en B9 existe même dans les populations bien nourries, et celui de déficit en vitamine D est répandu, surtout à la saison froide.

Les auteurs de l’article citent également des études qui laissent penser que la vitamine A présente dans les multivitamines pourraient conduire à des malformations du fœtus.

Que faut-il penser de ces affirmations ?

La supplémentation en acide folique (forme synthétique de la B9) a démontré son efficacité contre le spina bifida, il est donc logique de la recommander. Le risque de déficit en vitamine D est tel en Europe du Nord, quel que soit l’âge, qu’on peut conseiller la prise de compléments en hiver, même si LaNutrition recommande de passer d’abord par un dosage sanguin. En été, tout le monde devrait s’exposer (modérément) au soleil mais les femmes enceintes peuvent développer une hyperpigmentation sur le visage (melasma), donc prudence.

La plupart des études n’ont pas trouvé d’association entre la prise de vitamine A et le risque de malformation. Dans une étude prospective, qui souffrait de nombreux biais, le risque était augmenté à partir de 10 000 UI/jour, soit 3300 microgrammes. Mais une étude, d’intervention cette fois, n’a pas constaté de malformations avec la prise de 6000 UI (2000 mcg) par jour. La dose de vitamine A préformée (rétinol) autorisée en Europe dans un complément alimentaire est de 800 microgrammes par prise (jour). Le risque posé par des compléments de vitamines contenant de la vitamine A, vendus en Europe, est donc extrêmement faible, voire inexistant.

Les experts britanniques conseillent de s’en tenir aux deux seules vitamines B9 et D pendant la grossesse. C’est une position tout à fait raisonnable, mais il y a des arguments aussi en faveur des multivitamines. Les études ont montré qu’il y a moins de malformations du tube neural lorsque la vitamine B9 est associée à d’autres vitamines (90% de réduction) que lorsqu’elle est donnée seule (40 à 70%). Autre argument : l’usage de multivitamines a permis de réduire d’autres types de malformations que le spina bifida, mais ce n’est pas le cas lorsqu’on a donné de la seule B9. Les multivitamines (avec de la B9) semblent donc plus intéressantes pendant la grossesse, mais elles sont aussi plus chères et encore faut-il qu’elles soient bien formulées (voir ci-dessous).

Choisir une bonne multivitamine pour la grossesse : il faut aller vers des marques qui apportent 0,4 à 1 mg de vitamine B9 (acide folique la plupart du temps), et les autres vitamines à des doses modérées, inférieures ou égales aux apports journaliers recommandés (AJR). La vitamine A (rétinol) ne devrait pas excéder 10000 UI/j et 25000 UI/semaine. Sachez que la vitamine A peut-être également apportée par du bêta-carotène (naturel de préférence). Eviter les compléments qui contiennent du fer et du cuivre : ils sont potentiellement pro-oxydants. De plus, le fer ne devrait être prescrit qu’en cas de déficit avéré. 

A découvrir également

Back to top