Pas d'appétit ? Vous manquez peut-être de zinc

Par Pierre Lombard Publié le 10/06/2016 Mis à jour le 19/07/2017
Actualité

Le déficit en zinc perturberait la digestion et diminuerait l'appétit selon une étude expérimentale.

Le zinc est un oligo-élément essentiel. Cependant, il est très mal stocké et doit donc être apporté quotidiennement dans l'alimentation. C’est un oligo-élément essentiel nécessaire à de nombreux processus biologiques, notamment la croissance et le développement, la fonction neurologique et l’immunité. On le trouve naturellement dans les aliments riches en protéines comme la viande et les crustacés, les huitres étant particulièrement riches en zinc.

Les aliments les plus riches en zinc

La déficience en zinc est un grave problème de santé publique chez les enfants africains, notamment éthiopiens. Elle est également répandue dans les populations occidentales, notamment chez les végétariens stricts et les végans et les personnes âgées. Les besoins en zinc des végétarients stricts et végans peuvent être accrus de 50%; cela s'explique par le fait qu'un régime riche en céréales et légumes secs apporte une quantité importante d'acide phytique qui diminue l'absorption du zinc. Mais on trouve des déficits chez les enfants et adolescents omnivores, les personnes souffrant de troubles digestifs chroniques, les malades céliaques, les alcooliques.

Lire aussi Les végétariens peuvent manquer de zinc.

L’équipe de chercheurs a étudié des cultures cellulaires ainsi que des porcelets juste sevrés, qui ont un métabolisme très proche de celui de l’Homme.
Dans cette étude, les porcelets juste sevrés ont été nourris pendant quelques jours avec un régime appauvri en zinc afin qu'ils développent un léger déficit en zinc. Rapidement, leur organisme essayait alors de compenser ce déficit en absorbant mieux le zinc et en limitant son excrétion pancréatique. Cependant, après seulement quelques jours, le taux sanguin en zinc diminuait malgré tout et le pancréas diminuait ses sécrétions jusqu'à un minimum, ce qui conduisait à une digestion incomplète et à une perte d'appétit. 

Cette perte d’appétit est d’ailleurs (malheureusement) bien connue chez les populations africaines, un cercle vicieux s’installe alors : les personnes déficitaires mangent alors moins ce qui accentue le déficit. D’après les auteurs, “De nombreuses hypothèses complexes avaient été proposées pour expliquer l’effet anorexigène (perte d’appétit) de la déficience en zinc, notamment via un effet sur le nerf vague. Cependant, la réelle raison pourrait être beaucoup plus simple : l’accumulation de nourriture non digérée dans l’intestin (à cause de la déficience en zinc) serait la cause de la perte de l’appétit”. 

Selon eux, “Même de courtes périodes d’une alimentation déficitaire en zinc devraient être évités. Étant donné la grande ressemblance entre le métabolisme des porcs et celui des humains, on peut en raisonnablement supposer que ces résultats s’appliquent aux humains : manger un oeuf ou deux de temps en temps ne peut pas faire de mal”.

Les chercheurs conseillent donc aux végétariens stricts, végétaliens et aux personnes à risque de déficit de surveiller leur apport en zinc. 

Les conseils de LaNutrition.fr : Consommer plus de noix ou encore du pain complet au levain (riche en zinc et pauvre en acide phytique qui limite son absorption). Des suppléments de zinc ou des multivitamines contenant du zinc peuvent aussi prévenir les déficits. En plus de son effet sur la digestion, le zinc a également une action antioxydante, c’est pourquoi un déficit en zinc est impliqué dans les maladies chroniques inflammatoires.

Lire aussi Le manque de zinc favorise l’inflammation.

SOURCE :
Daniel Brugger, Wilhelm M. Windisch. Subclinical zinc deficiency impairs pancreatic digestive enzyme activity and digestive capacity of weaned piglets. British Journal of Nutrition, 2016; 1 DOI:10.1017/S0007114516002105

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top