Du raisin pour protéger sa peau du soleil

Par Sarah Amiri - Diététicienne et journaliste scientifique Publié le 25/02/2021 Mis à jour le 26/02/2021
Actualité

Les antioxydants du raisin pourraient aider à protéger la peau contre les dégâts des UV solaires, selon une étude clinique récente.

Pourquoi c’est important

La nature est bien faite : si les fruits et légumes d’été sont si riches en antioxydants, c’est que ces molécules peuvent nous protéger des rayons du soleil. Evidemment les aliments antioxydants ne peuvent se substituer aux gestes de protection contre les UV mais ils offrent une protection supplémentaire, et interne, contre les possibles méfaits des UV (qui accélèrent le vieillissement de la peau et augmentent le risque de cancer quand on ne s'expose pas au soleil de la bonne manière).

Une étude avait déjà noté les bénéfices de la consommation de vin sur la protection de la peau vis-à-vis des UV. Une étude récente a testé cette vertu photoprotectrice du raisin, mais cette fois avec le fruit entier.

L’étude

Des chercheurs de l’université d’Alabama (Etats-Unis) ont recruté 19 adultes à qui ils ont donné de la poudre de raisin (l’équivalent de 2 bols/jour) pendant 14 jours. Ils ont mesuré la réponse aux UV avant et après l’intervention grâce au score MED (Minimal erythema dose, la dose la plus petite qui cause des coups de soleil).

Résultats : la protection naturelle de la peau a augmenté de 74.8 %. Les chercheurs ont aussi enregistré une réduction des dommages causés à l’ADN et des marqueurs inflammatoires, et aussi une activation des gènes qui protègent contre la formation des tumeurs.

En pratique

D’autres nutriments ont la même vertu protectrice : le bêta-carotène (contenu dans les légumes à feuille verts, les crucifères, les petits pois et les carottes), le lycopène (caroténoïde contenu dans les tomates, le melon, le pamplemousse), les oméga-3 (contenu dans les poissons gras, l’huile de colza, les noix), etc.  

Pour bénéficier de l’effet protecteur de ces aliments, mieux vaut les consommer avant de s’exposer régulièrement au soleil, et continuer l’utilisation des protections solaires.

Pour aller plus loin, lire : La diététique du bronzage (abonnés)

Références
  1. Oak ASW, Shafi R, Elsayed M, Bae S, Saag L, Wang CL, Athar M, Elmets CA, Dietary table grape protects against UV photodamage in humans: 1. clinical evaluation, Journal of the American Academy of Dermatology (2021), doi: https://doi.org/10.1016/j.jaad.2021.01.035.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top