Les apports nutritionnels conseillés (ANC)

Par Lanutrition.fr Publié le 12/02/2009 Mis à jour le 27/02/2017
Article

Les apports nutritionnels conseillés sont des repères fixés pour un grand nombre de nutriments (énergie, glucides, protéines, lipides, vitamines, minéraux…). A côté des ANC officiels, LaNutrition.fr a proposé ses propres valeurs-repères.

La notion d'apport nutritionnel conseillé s’appuie sur celle de besoin nutritionnel. Mais alors que les besoins nutritionnels relèvent du domaine de l'individu, les ANC sont de l'ordre de la santé publique, c'est-à-dire de la population.

Les besoins nutritionnels

Le besoin nutritionnel correspond à la quantité de nutriments qu’il faut absorber pour couvrir les besoins nets d’une personne en bonne santé : entretien, fonctionnement métabolique et physiologique. Cette absorption varie avec le régime alimentaire, l’activité, la corpulence, le type de nutriments, etc.

A ce besoin de base s’ajoutent les besoins supplémentaires nécessaires dans certaines circonstances physiologiques (croissance, gestation, lactation).

Les besoins nutritionnels moyens par sexe et âge, ou à l’échelle de la population, sont en général évalués par une approche expérimentale en laboratoire sur nombre limité de personnes. Ces valeurs correspondent à la moyenne des besoins individuels.
Un grand nombre de personnes ont un besoin proche du besoin moyen.

Les apports nutritionnels conseillés

Un apport nutritionnel conseillé (ANC) est égal au besoin nutritionnel moyen, mesuré sur un groupe d’individus, auquel sont ajoutés 2 écarts types représentant le plus souvent chacun 15% de la moyenne, marge de sécurité statistique pour prendre en compte la variabilité individuelle et permettre de couvrir les besoins de la plus grande partie de la population, soit 97,5% des personnes.

Ainsi l’ANC a été choisi sur cette base de 130% du besoin moyen, mais le coefficient de variation retenu pour sa fixation peut parfois être plus élevé.

Le terme d'ANC est volontairement large, il regroupe tous les nutriments, indispensables ou non.

Faut-il suivre les ANC ?

Bien que les ANC définissent une valeur conseillée, ils ne demandent pas d’être suivis à la lettre. En effet, ils correspondent tout d'abord à une moyenne majorée pour couvrir les besoins de la quasi-totalité de la population (97,5%). Ils prennent aussi en compte la constitution de réserves puisqu'ils sont calculés sur la base des besoins nets.

Les atteindre permet de s’assurer qu’il n’y a pas de problème nutritionnel pour le groupe considéré. Ne pas les atteindre ne signifie pas qu’il y a carence, mais plus les apports s’écartent de la valeur retenue pour les ANC, plus le risque de déficit est grand. Par exemple, pour les vitamines, on estime que le risque de déficit d’une personne est élevé si celle-ci se procure moins de 80% de l’ANC de référence.

Pour tout savoir sur les compléments multivitaminés, consultez aussi :

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top