Le régime cétogène fait perdre du poids et améliore la qualité de vie

Par Juliette Pouyat Publié le 28/09/2018 Mis à jour le 14/11/2019
Actualité

Le régime cétogène hypocalorique permet une perte de poids qui s’accompagne d’une amélioration de la qualité de vie et de la santé métabolique.

Pourquoi c’est important

Les personnes obèses peuvent éprouver un fort désir de manger et un manque de contrôle sur leur alimentation. Elles se trouvent souvent dans un état de détresse émotionnelle et subissent une diminution de leur qualité de vie ainsi que de leur activité sexuelle. Les régimes classiques en les faisant manger moins, et en créant des frustrations, s'avèrent souvent des échecs à long terme. Le régime cétogène, pauvre en glucides et riches en graisses, qui permet de manger beaucoup d'aliments satiétants car riches en graisses est à la fois une stratégie efficace pour mincir (perdre de la masse grasse tout en préservant les muscles).

Des études se sont intéressées au régime cétogène hypocalorique, à son efficacité sur la perte de poids, la santé métabolique et à la façon dont les personnes qui le suivaient vivaient ce régime.

Ce que les chercheurs ont trouvé

Dans une petite étude parue dans la revue Nutrients, 20 participants obèses (indice de masse corporelle ou IMC >30) ont suivi une alimentation cétogène hypocalorique. Les effets minceur de ce type d'alimentation viennent à la fois de la diminution des calories et du changement de carburant pour le corps : au lieu d'utiliser les glucides, il "carbure" aux cétones, des molécules produites par le corps à partir des graisses quand l'apport en glucides est très bas ; on dit alors que le corps est en cétose.  L’intervention a duré 4 mois au cours desquels des tests psychologiques ont été réalisés à 4 reprises. Sur les 4 mois, l’état de cétose a duré entre 60 et 90 jours selon les patients ce qui a permis de déterminer l’influence de l’état de cétose lui-même sur le bien-être des participants.

Résultats : le régime cétogène hypocalorique a permis de diminuer l’indice de masse corporelle des participants de 7,7 unités en moyenne et de réduire la masse grasse d’environ 18 kg. Ces modifications corporelles étaient associées à une amélioration en ce qui concerne les fringales, l’activité physique, la somnolence et la fonction sexuelle pour les femmes. Ces résultats se traduisent par une amélioration notable de la qualité de vie chez ces participants. Le bien-être psychologique qui accompagne la perte de poids de ces patients pourrait contribuer au succès à long terme du régime cétogène. Les auteurs expliquent que leur étude leur a permis de déterminer que l’effet positif du régime cétogène sur la qualité de vie s’explique notamment par l’état de cétose, indépendamment de l’ampleur de la perte de poids.  

Les régimes hypocaloriques s’accompagnent bien souvent d’une sensation de faim et il en résulte souvent de la tristesse, de la mauvaise humeur et parfois une légère dépression. Or, tous ces effets sont absents chez les patients qui suivent le régime cétogène hypocalorique. C’est vraisemblablement l’effet anorexigène de la cétose qui peut expliquer le succès du régime cétogène à la fois dans la perte de poids mais aussi sur l’aspect psychologique. Sans sensation de faim, les patients se sentent mieux et poursuivent leur programme alimentaire.

Dans une méta-analyse de 13 études (regroupant 801 patients) et parue en novembre 2019 dans la revue Reviews in Endocrine and Metabolic Disorders, des chercheurs ont évalué l’efficacité du régime cétogène hypocalorique sur la perte de poids ainsi que sur des marqueurs métaboliques.

Généralement, le régime comporte plusieurs phases : une phase active, une stabilisation métabolique et une phase de maintien. La première étape correspond à une période de restriction calorique (pas plus de 800 kcal/jour) et de restriction au niveau des glucides (pas plus de 30-50 g par jour). Cette phase dure plusieurs semaines et augmente la production de corps cétoniques par l’organisme. Ensuite, des aliments protéinés sont réintroduits progressivement tout en gardant la même restriction calorique. Puis les apports caloriques et glucidiques sont augmentés progressivement. Toutes ces étapes sont nécessaires pour la perte de poids et la stabilisation.

Parmi les études analysées, la phase de cétose dure de 1,5 à 12 semaines. Les résultats montrent que la perte de poids est de 10 kg avec une phase de cétose qui dure jusqu’à 4 semaines et de 15 kg au-delà de 4 semaines. La diminution du tour de taille est de 10 cm et 15 cm pour respectivement une phase de cétose jusqu’à 4 semaines et une au-delà de 4 semaines. Les participants perdent essentiellement de la masse grasse. De plus, la perte de poids est stable lors du suivi, jusqu’à deux ans après. Les profils lipidiques se sont améliorés, les marqueurs de la glycémie également et la pression artérielle a diminué.

Le régime cétogène hypocalorique semble bien toléré avec quelques effets secondaires légers de courte durée : nausées, constipation, diarrhée, maux de tête. Ce type de régime est cependant contre-indiqué chez certaines personnes (diabète de type 1, évènements cardiovasculaires récents, troubles rénaux ou hépatiques…) et doit donc être entamé sous contrôle médical.

En pratique

L’alimentation cétogène repose sur des apports de 70 à 80% de lipides, 20 à 25% de protéines et 5 à 10% de glucides (20 à 50 g de glucides par jour).  Pour diminuer aussi drastiquement les glucides, il faut souvent arrêter complètement la consommation des céréales et leurs dérivés, des légumineuses, de nombreux fruits riches en sucre ainsi que des aliments ultra transformés. Ce régime est très proche de la phase de démarrage du nouveau régime Atkins . Il peut avoir des contre-indications, donc il vaut mieux toujours prendre conseil auprès d'un professionel de santé avant de l'adopter. Il peut entraîner des effets indésirables, et le suivi d'un diététicien ou d'un médecin est vivement conseillé.

Pour démarrer, suivre les conseils de notre Kit de démarrage du régime cétogène (abonnés) ou les recettes du Grand livre de l'alimentation cétogène

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top