Le régime cétogène : utile avant une chirurgie bariatrique

Par Juliette Pouyat Publié le 26/03/2018 Mis à jour le 28/03/2018
Actualité

Suivre une diète cétogène avant une chirurgie bariatrique permet de perdre du poids et de réduire le volume du foie, ce qui facilite l’opération et diminue les complications.

Pourquoi c’est important

La chirurgie bariatrique permet de modifier le système digestif, afin de limiter l'absorption des aliments et traiter l’obésité de manière radicale. L’efficacité de la chirurgie bariatrique pourrait être expliquée par des modifications du microbiote intestinal. Les patients obèses présentent souvent un foie élargi en raison d’une stéatose, ce qui peut rendre l’intervention chirurgicale techniquement difficile mais également augmenter les risques de complications. L’excès de graisse abdominale augmente également la complexité de la chirurgie. L’objectif est donc de déterminer des interventions pré-opératoires efficaces pour à la fois réduire le volume du foie et la graisse abdominale avec un bénéfice pour les chirurgiens et pour les patients.

Par ailleurs, les candidats à la chirurgie bariatrique présentent souvent des déficits en micronutriments qui peuvent être aggravés par l’opération chirurgicale et ainsi augmenter le risque de complications. Une supplémentation avant l’opération peut s’avèrer indispensable pour éviter les déficits après la chirurgie.

L’étude

Dans une étude pilote menée sur 27 patients obèses, les chercheurs ont évalué l’efficacité d’un régime cétogène enrichi en micronutriments, sur la diminution du poids corporel et du volume du foie ainsi que sur la correction du déficit en micronutriments (vitamines B12, D, C, A, E, zinc, magnésium, sélénium….).  Le régime composé de 4% de glucides, 71% de matières grasses et 25% de protéines a été suivi pendant 4 semaines avant la chirurgie bariatrique.

Après les 4 semaines de ce régime cétogène, le volume du foie a diminué de près de 20% en moyenne chez les participants. Les chercheurs ont également observé une perte de poids, notamment au niveau du tissu adipeux, chez tous les participants. Le déficit en micronutriments a été corrigé, seule une supplémentation en vitamine D a parfois été nécessaire.

Le régime cétogène suivi sur une période assez courte avant de subir une chirurgie bariatrique permet de placer les candidats à l’opération dans des conditions plus favorables notamment en facilitant techniquement la chirurgie mais aussi en diminuant le risque de complications.

En pratique

La diète cétogène  comporte très peu de glucides. Il faut éviter les céréales, les féculents, les aliments sucrés et la plupart des fruits.La diète cétogène se compose ainsi de 70 à 80% de lipides, 20 à 25% de protéines et 5 à 10% de glucides (20 à 50 g de glucides par jour). L’énergie nécessaire au fonctionnement de l’organisme ne provient plus du glucose mais des graisses via les corps cétoniques. Quelques ressources sur cette alimentation :

Pour mettre toutes les chances de votre côté si vous devez subir une chirurgie bariatrique : Le guide de la chirrugie de l'obésité

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top