Les édulcorants

Des milliers d’aliments contiennent des édulcorants de synthèse : aspartame, acésulfame K, saccharine... Considérés comme inoffensifs par les uns, montrés du doigt par les autres. Qu’en est-il vraiment ? Ces additifs alimentaires sont-ils dangereux pour la santé ? Suivez le guide.

L'essentiel
L'aspartame donne-t-il le cancer ?

Depuis sa mise sur le marché en 1974 aux USA, l’aspartame est soupçonné de provoquer des cancers du cerveau, mais aussi des lymphomes, des leucémies et plusieurs autres cancers.LaNutrition.fr a analysé les données scientifiques à la fois chez l’animal et chez l’homme et vous dit s'il faut ou pas s'inquiéter.

L'essentiel
Les dommages collatéraux des édulcorants

En remplaçant le sucre par des édulcorants, les industriels ne retrouvent pas toujours la consistance de leurs produits. Conséquences : ils rajoutent une flopée d’autres additifs pas toujours fréquentables. Explications.

L'essentiel
Les édulcorants glucidiques

Sorbitol, lactitol, xylitol… Tous ces édulcorants de charge sont des sucres particuliers appelés polyols. LaNutrition.fr vous explique les propriétés de ces substances présentes dans nos aliments. 

L'essentiel
Les édulcorants de synthèse

Les étiquettes alimentaires font souvent mention d’aspartame, d’acésulfame K ou encore de saccharine. LaNutrition.fr vous présente les caractéristiques, les bénéfices supposés et les risques éventuels de ces édulcorants.

Point de vue
Aspartame et cancer : les études italiennes controversées

En mars 2006 et en septembre 2007, la Fondation Ramazzini sur le Cancer publiait les résultats de deux études menées sur les rats.Verdict : l’aspartame serait cancérogène. Les réactions des autorités sanitaires sont sans appel : les méthodologies appliquées et l’interprétation des résultats ne permettent pas d’obtenir de conclusions pertinentes.

Pages

A découvrir également

Vos aliments à la loupe
Back to top