Boissons light : une mauvaise idée pour perdre du poids

Par Lanutrition.fr Publié le 24/01/2014 Mis à jour le 14/05/2019
Actualité

La consommation de boissons light entraînerait une consommation excessive de calories provenant d'aliments solides comparativement à une consommation de boissons sucrées.

Pourquoi c'est important 

L’argument majeur des boissons lights depuis trente ans, c’est qu’elles permettent de garder la ligne. De prime abord, cela paraît relever du simple bon sens : elles contiennent moins de calories (voire aucune) que leurs homologues sucrées. Néanmoins, cette analyse est très réductionniste. En effet, de plus en plus d'études mettent en évidence que :

1) les calories n'expliquent pas entièrement le phénomène de la prise de poids.

2) La consommation de boissons light augmenterait l'apport calorique globale de la journée.

Lire aussi : Pour maigrir : moins de calories ou moins de glucides à IG élevé ? (abonné)

Les études 

D’après une étude  américaine publiée en 2008, les « light » pourraient finalement faire prendre du poids. L’étude a porté sur 3370 participants suivis pendant 8 ans. Les chercheurs ont observé les relations possibles entre prise de poids et consommation de boissons « light », c'est-à-dire contenant des édulcorants artificiels. Résultat : la majorité des participants qui avaient un Indice de Masse Corporelle (IMC) normal ont vu leur risque de souffrir d’obésité ou de surpoids multiplié par deux. Et ce, avec une consommation de light qui atteint les 20 boissons par semaine.

Selon une autre étude américaine conduite en 2014, des chercheurs américains de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health ont étudié la consommation de boissons allégées et les apports caloriques d’adultes américains. Ils ont analysé 24 h d’enregistrements alimentaires chez 23 695 personnes de plus de 20 ans qui faisaient partie de l’étude NHANES (National Health and Nutrition Examination Survey) entre 1999 et 2010. Résultats : les adultes obèses ou en surpoids buvaient plus de boissons allégées que les personnes ayant un poids normal, puisque 11 % des personnes ayant un poids normal, 19 % des personnes en surpoids et 22 % des adultes obèses buvaient des boissons allégées. Les apports caloriques totaux étaient plus élevés chez ceux qui consommaient des boissons sucrées (2351 calories) que ceux qui buvaient des boissons allégées (2203 calories par jour). Cependant, chez les personnes en surpoids et obèses, les calories provenant de la consommation d‘aliments solides étaient plus élevées chez celles qui buvaient des boissons allégées : 1965 calories/jour contre 1874 calories/jour pour les personnes en surpoids qui buvaient des boissons sucrées ; 2058 calories contre 1897 calories/jour pour les personnes obèses. 

Pour Sara Bleich, l’auteur principal de cet article, « Bien que les adultes en surpoids ou obèses qui boivent des sodas allégés consomment une quantité comparable de calories aux adultes en surpoids qui boivent des boissons sucrées, ils consomment significativement plus de calories provenant d’aliments solides lors des repas et des grignotages». La raison serait liée à la présence des édulcorants : présents à hautes doses dans les sodas allégés, ils activent les centres de la récompense dans le cerveau, et modifient le ressenti au goût sucré. Les édulcorants agissent en modifiant le contrôle de l’appétit ; le cerveau ne dispose plus d’informations fiables sur la consommation énergétique. En conséquence, la consommation de boissons allégées pourrait conduire à une augmentation des apports alimentaires en général : l'inverse du résultat escompté !

Une nouvelle étude  de 2019 réalisée sur plus de 7000 enfants nous apprend que la consommation de sodas lights ne change pas le total calorique consommé à la fin de la journée en comparaison avec des sodas sucrées. Cependant, les enfants qui boivent uniquement de l'eau consomment jusqu'à 450 calories en moins par jour comparé à ceux qui boivent des boissons éduclorées et/ou sucrées. Pour les auteurs, ces résultats mettent en exergue l'inutilité des boissons édulcorées dans la gestion du poids corporel chez les enfants / adolescents.

Lire aussi : Ne comptez pas sur les édulcorants pour mincir

En pratique

La consommation quotidienne de sodas (édulcorés ou non) est néfaste pour la santé. Substituer les boissons sucrées aux boissons light n'a, semble t-il, aucun intérêt. Pour le plaisir, réservez la consommation de boissons sucrées (ou de boissons édulcorées si vous en préférez le goût) pour des évènements très particuliers (anniversaires, etc.) afin d'en consommer sporadiquement et avec modération.

Lire aussi : Sodas, boissons sucrées : pourquoi ils nuisent gravement à la santé

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top