La vitamine D est un antibactérien naturel

Par Lanutrition.fr Publié le 19/03/2013 Mis à jour le 10/03/2017
Actualité

La vitamine D renforce le système immunitaire. Elle diminue le risque d'infections et l'utilisation d'antibiotiques, à condition d'utiliser une dose adéquate.

Les personnes qui ont une fragilité du système immunitaire et qui prennent un complément alimentaire de vitamine D ont moins d'infections et utilisent beaucoup moins d'antibiotiques que les autres. C'est le constat fait par une équipe de chercheurs suédois. La vitamine D est apporté en petites quantités par l'alimentation mais principalement par l'exposition au soleil.

De précédentes études ont déjà montré  une association entre le taux de vitamine D circulant dans le sang et le risque d'infections. Des chercheurs de l'institut Karolinska à Stockholm en Suède ont voulu savoir si le bénéfice de cette vitamine était le même pour les personnes présentant un système immunitaire fragile (déficit en immunoglobulines A ou G).

L'étude a porté sur 140 personnes victimes d'infections hautes chroniques (sinus, gorge, oreilles) qui ont été séparées en 2 groupes. Ils ont reçu de manière aléatoire soit 4000 UI de vitamine D3 par jour soit un placebo pendant un an. Les participants devaient noter leur état de santé au quotidien. Au bout d'un an les chercheurs ont constaté que le groupe ayant reçu la vitamine D avait eu 25% d'infections en moins comparativement au groupe placebo mais surtout que la consommation d'antibiotiques avait été réduite de moitié ! De plus, les taux de vitamine D dans le sang étaient normaux dans le groupe qui a utilisé les compléments et aucun effet secondaire n'a été rapporté.

Les chercheurs expliquent que leurs résultats différent de ceux obtenus par une équipe néozélandaise fin 2012 qui n'avait pas trouvé de différence dans la prévention des infections (1). En effet l'étude suédoise a utilisé 4000UI par jour alors que l'étude néozélandaise a utilisé 100 000UI par mois et on sait que les doses espacées sont beaucoup moins efficaces, probablement car elles sont moins conformes à ce que peut procurer une exposition régulière au soleil.

Le Dr Peter Bergham qui a dirigé l'étude conclut : "Notre travail a des implications importantes pour les personnes victimes d'infections chroniques ou touchées par une faiblesse immunitaire. De plus la vitamine D pourrait prévenir la résistance aux antibiotiques associée à leur utilisation abusive. A contrario, rien ne laisse penser que la vitamine D puisse aider les adultes dont le taux de vitamine D dans le sang est normal."

Une conclusion pleine de bon sens mais qui ne doit pas faire oublier qu'en France plus de 80% de la population est touchée par un déficit. C'est donc la grande majorité des français qui pourrait bénéficier d'un complément alimentaire de vitamine D à prendre quotidiennement.

Pour tout savoir sur la vitamine D, suivez le guide (lire un extrait ICI  >>).

Référence

Peter Bergman, Anna-Carin Norlin, Susanne Hansen, Rokeya Sultana Rekha, Birgitta Agerberth, Linda Björkhem-Bergman, Lena Ekström, Jonatan D Lindh, Jan Andersson. Vitamin D3 supplementation in patients with frequent respiratory tract infections: a randomised and double-blind intervention study. BMJ Open 2012;2:6 e001663 doi:10.1136/bmjopen-2012-001663

(1) Murdoch DR, Slow S, Chambers ST, Jennings LC, Stewart AW, Priest PC, Florkowski CM, Livesey JH, Camargo CA, Scragg R. Effect of vitamin D3 supplementation on upper respiratory tract infections in healthy adults: the VIDARIS randomized controlled trial. JAMA. 2012 Oct 3;308(13):1333-9. doi: 10.1001/jama.2012.12505.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top