Maladie de Lyme

Mal connue des médecins et du public dans sa forme chronique, la maladie de Lyme tend pourtant à se répandre sur tout le globe à cause de son principal vecteur de transmission : la tique. Diagnostic difficile, tests pas assez fiables, traitements multiples... il reste encore beaucoup à faire pour soulager les millions de personnes infectées à travers le monde. LaNutrition.fr livre ici quelques pistes de prévention, de traitement et de réflexion sur cette maladie mouvante et complexe.

Actualité
Les eurodéputés demandent un consensus sur la maladie de Lyme

Sous sa forme chronique, la maladie de Lyme est une maladie encore trop souvent ignorée des professionnels de santé, alors qu'elle touche entre 650 000 et 850 000 Européens chaque année. Le 10 septembre 2018, les Eurodéputés ont réclamé des lignes directrices à l’Union Européenne pour mieux dépister et soigner cette infection. 

Enquête
Lyme : du nouveau dans la détection des co-infections

Grâce à de nouvelles techniques, les chercheurs peuvent étudier les bactéries et virus véhiculés par les tiques et comment ils interagissent entre eux et avec leur environnement. Ce qui devrait permettre de mieux traiter la maladie de Lyme et les autres maladies vectorielles à tiques.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Vos aliments à la loupe
Back to top