Les meilleures techniques pour réduire la douleur chronique sans médicaments

Par Lanutrition.fr Publié le 20/09/2016 Mis à jour le 15/10/2018
Actualité

Une étude américaine liste les meilleures thérapies douces selon l'origine des douleurs.

Pour la première fois, une étude a examiné l'ensemble des preuves scientifiques portant sur les traitements alternatifs des douleurs dorsales, de l’arthrose, des douleurs cervicales, des maux de tête sévères et des migraines ainsi que de la fibromyalgie.

La fibromyalgie est une maladie caractérisée par des symptômes multiples douloureux et handicapants, comme les douleurs articulaires, musculaires, les troubles du sommeil, la fatigue chronique et les migraines. Elle touche environ 3 à 5% de la population, dont 75% sont des femmes.

Lire : Sortir de la fibromyalgie, interview du Dr Jean-Paul Curtay

"Nombreux sont ceux qui souffrent de douleurs chroniques, mais les médicaments ne peuvent pas réduire totalement la douleur et ils ont des effets secondaires indésirables. Donc beaucoup de gens se tournent vers des approches non médicamenteuses pour trouver un soulagement," explique Richard Nahin, auteur principal de cette étude, dans un communiqué émanant du gouvernement américain.

"En conduisant cette étude, notre objectif était de fournir une information objective, pertinente et de qualité aux soignants et aux patients qui souffrent de douleurs chroniques", dit-il.

Richard Nahin est épidémiologiste au Centre National américain de santé complémentaire et intégrative (NCCIH).

Lire : En finir avec la migraine, du Dr Josh Turknett

Les chercheurs ont analysé 105 essais cliniques américains menés ces 50 dernières années.

Ils en concluent que :

  • l’acupuncture et le yoga soulagent efficacement les douleurs lombaires ;
  • l’acupuncture et le tai chi sont efficaces pour l’arthrose du genou ;
  • les techniques de relaxation marchent bien dans les maux de tête et les migraines ;
  • les massages apportent un soulagement à court terme des douleurs cervicales.

Lire : Ce médecin pense que le mal de dos, c'est dans votre tête

Les preuves sont moins nettes dans certains cas. Les massages, l’ostéopathie, la kinésithérapie pourraient aider les patients qui ont mal au dos, tandis que les techniques de relaxation et le tai chi seraient intéressants dans la fibromyalgie.

Les résultats sur l’arthrose du genou avec des suppléments de chondroïtine, glucosamine, méthylsulfonylméthane (MSM) et S-adénosylméthionine sont difficiles à interpréter, soit parce que les études sont contradictoires, soit parce qu’elles sont encore insuffisantes, concluent les chercheurs.

L'étude est parue dans l'édition du 1er septembre des Mayo Clinic Proceedings.

Laura Azenard : "Voici comment j'ai vaincu l'arthrose"

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top