Un régime sans gluten peut soulager les douleurs neuropathiques

Par Marie-Céline Ray Publié le 09/03/2018 Mis à jour le 13/03/2018
Article

Les personnes sensibles au gluten qui suivent un régime sans gluten souffrent moins de douleurs neuropathiques selon une étude préliminaire.

Les personnes sensibles au gluten souffrent souvent de neuropathie périphérique, une maladie des nerfs périphériques, qui touche notamment les pieds et les mains. Elle se traduit par des symptômes comme une faiblesse, des douleurs, des fourmillements et des engourdissements.

Ce que montre l’étude

L’étude a inclus 60 personnes souffrant de neuropathie périphérique et sensibles au gluten. Leur moyenne d’âge était de 70 ans, les trois-quarts étaient des hommes. Les participants ont répondu à des questionnaires pour connaître l’intensité de leur douleur, leurs symptômes, leur santé mentale et leur alimentation.

33 personnes, c’est-à-dire 55 %, avaient des douleurs neuropathiques mais celles qui suivaient un régime sans gluten souffraient moins que les autres. Après ajustement des résultats en fonction de différents paramètres (âge, sexe…), ceux qui mangeaient sans gluten avaient 89 % de risques en moins de souffrir de douleurs que les autres. Les personnes présentant des douleurs neuropathiques avaient aussi une moins bonne santé mentale.

Cette étude préliminaire sera présentée en avril prochain à Los Angelès, lors du 70e congrès annuel de l’American Academy of Neurology. Elle n’a donc pas encore fait l’objet d’une publication dans une revue à comité de lecture. Réalisée par Panagiotis Zis à l’université de Sheffield au Royaume-Uni, l’étude montre une association entre un régime sans gluten et une diminution de la douleur, sans montrer réellement le lien de cause à effet. Le nombre de personnes étudiée est très faible aussi.

Pour le chercheur néanmoins, « cette étude est prometteuse car elle montre qu'un régime sans gluten peut aider à réduire le risque de douleur pour les personnes atteintes de neuropathie. » Dans MedPage Today, le chercheur a expliqué ce phénomène de la manière suivante : « L'ingestion de gluten provoque une réaction immunitaire qui, dans ce cas, endommage les nerfs, ce qui peut être douloureux. Un régime sans gluten strict élimine le principal facteur déclenchant l'inflammation, permettant à la réponse immunitaire de se calmer et de soulager les symptômes neuropathiques, y compris la douleur.

En pratique

Le gluten est présent dans tous les produits à base de blé, seigle ou orge. Lisez bien les étiquettes et sachez reconnaître les produits qui en contiennent : quiches, pizzas, poissons panés, nuggets… beaucoup de produits ultra-transformés ont du gluten !

Si vous voulez vous mettre au sans gluten, ne vous découragez pas, suivez nos conseils : 7 clés pour passer au sans gluten et Le régime Seignalet en pratique : les meilleures alternatives aux céréales

De nombreux magasins bio et supermarchés proposent des rayons sans gluten. Si certains produits sont assez chers, ils peuvent tout de même dépanner de temps en temps (pâtes, pain de mie…). A la maison, remplacez votre farine de blé habituelle par d’autres farines sans gluten. C’est le moment de découvrir de nouvelles céréales, si ce n’est pas déjà fait (quinoa, millet…) et d’expérimenter de nouvelles recettes de cuisine.

Des idées de recettes

Des livres pour aller plus loin : Comment passer au sans gluten, 4 saisons sans gluten et sans lait, A table sans gluten et sans lait

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top