À quoi sert le glutathion ?

Par Priscille Tremblais - Journaliste scientifique Publié le 03/08/2021 Mis à jour le 03/08/2021
Fiche pratique

Molécule antioxydante majeure produite par notre corps, le glutathion est impliqué dans de nombreux processus cellulaires et métaboliques. Toute anomalie dans sa production est donc susceptible d'entraîner dysfonctionnements et maladies. Examinons-le de plus près.

Le glutathion, qu’est-ce que c’est ?

Tripeptide composé des acides aminés glutamine, cystéine et glycine, le glutathion fait partie des défenses antioxydantes de l’organisme. On le trouve en bonnes quantités dans beaucoup de tissus du corps. C’est également le détoxifiant majeur de nos cellules, en particulier dans le foie où il aide à la détoxification des médicaments, de l'alcool et des polluants. Il est indispensable à de nombreuses fonctions, en particulier la régulation du système immunitaire et la réduction du stress oxydant.
Soutenir la production de glutathion par l’organisme pourrait avoir un impact important pour garder une bonne santé métabolique, même si le lien entre le glutathion et les maladies chroniques n’est pas formellement identifié.

Pourquoi prendre du glutathion ?

Le glutathion est impliqué dans de nombreux processus métaboliques et cellulaires. Par conséquence, des taux plus bas de glutathion (ou des troubles de sa production) ont été associés à de nombreuses maladies chroniques. Parmi ces dernières figurent celles liées au vieillissement, les maladies d'Alzheimer et de Parkinson, le cancer, l'infertilité, la sclérose en plaques, certaines maladies hépatiques chroniques... Détails sur les plus documentées scientifiquement.

Glutathion et système immunitaire

Le glutathion est important pour le bon fonctionnement du système immunitaire en particulier chez les personnes âgées ou sportives.
Il permet aussi, via l'immunité et la détoxification des molécules cancérigènes, de faire barrage à certains processus menant au cancer. Mais le glutathion joue aussi un rôle néfaste dans cette maladie : en excès, il favorise la progression des tumeurs. Un taux élevé de glutathion a ainsi été lié à un risque accru de métastases. Dans certains cancers (poumons, sein, moelle osseuse, larynx...), de hauts niveaux de glutathion génèrent une résistance aux médicaments de chimiothérapie.

Plus récemment, des études indiquent qu'il pourrait jouer un rôle intéressant contre l'inflammation sévère rencontrée dans les cas graves de Covid-19. Pour les chercheurs, « ce protecteur antioxydant clé présent dans tous les tissus pourrait jouer un rôle crucial pour éteindre l'incendie inflammatoire qui favorise la défaillance d'organes » observée dans la Covid-19. Remonter les taux de glutathion chez les personnes les plus fragiles pourrait ainsi protéger ces dernières des formes graves de cette maladie.
Le glutathion est impliqué également dans la désactivation de gènes qui provoquent une inflammation chronique, comme dans les maladies articulaires inflammatoires et certaines maladies auto-immunes.

Le glutathion est-il intéressant en cas d'infertilité ?

L'infertilité peut être liée à de nombreux facteurs et parfois on n'arrive pas à l'expliquer. Mais le stress oxydant, qui est dû à un déséquilibre entre les espèces réactives de l'oxygène (ERO, appelées aussi radicaux libres) et les défenses antioxydantes de l'organisme, influence la santé reproductive des hommes comme des femmes au long de leur vie. Et le glutathion est une des armes naturelles du corps contre ce stress oxydant, présent à la fois dans les gamètes mâles et femelles.

Chez l'homme par exemple, un excès d'ERO (associé à un manque d'antioxydants) fragilise les membranes des spermatozoïdes, diminuant leur capacité à se déplacer rapidement. Chez la femme, l'ovule peut être endommagée elle aussi par les ERO, ce qui rend difficile sa fertilisation. Et même quand un spermatozoïde peut y entrer, il existe un risque plus grand de souci de nidification ou d'avortement spontané.
Les études indiquent qu'un taux élevé de glutathion dans les gamètes mâles et femelles est lié à une fertilité plus grande.

Les effets anti-âge du glutathion

Vers la quarantaine, le taux de glutathion commence à chuter. Or le vieillissement s'accélère lorsque la capacité antioxydante des tissus diminue. Comme par ailleurs, de taux faibles de glutathion sont associé à des maladies et décès prématurés, on a tout intérêt à garder un niveau de glutathion normal. Maintenir un taux suffisant de cet antioxydant pourrait aussi être important pour prévenir les maladies neurodégénératives comme Alzheimer et Parkinson.

Maladie du foie gras, cirrhose : le rôle du glutathion

Le glutathion est particulièrement présent dans le foie. Que se passe-t-il quand ce dernier dysfonctionne ? 
Il semble que pour la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD ou maladie du foie gras) et sa forme sévère NASH, tout commence par une augmentation du taux de glutathion dans le foie avant une décrue. Ces deux maladies semblent améliorées par la prise de glutathion ou de ses précurseurs, dans les études humaines ou animales. 
Le stress oxydant joue un rôle particulièrement important dans le développement des maladies du foie liées à la consommation d’alcool (cirrhoses alcooliques). Dans ces dernières, un taux de glutathion très bas est également observé. À des stades précoces de la maladie, prendre de la N-acétyl-cystéine, un produit naturel qui augmente le taux de glutathion, permet d’améliorer certains paramètres mais cela ne s’observe pas à des stades avancés.

Les hépatites B et C sont associées de diverses manières au stress oxydant, notamment par une production accrue d’espèces réactives de l’oxygène (ERO). C’est pour cette raison que certains chercheurs pensent qu’une supplémentation en antioxydants pourrait être bénéfique quand on souffre de ces maladies. Les quelques études évaluant les effets d’un complément de glutathion (oral ou par intraveineuse) suggèrent qu’il peut en effet améliorer la fonction hépatique, supprimer l’inflammation et la fibrose du foie chez les personnes souffrant de ces hépatites. 

En pratique : comment augmenter son taux de glutathion naturellement

Le glutathion est abondant dans les fruits et les légumes ainsi que dans la viande qui vient d'être cuite. Cependant, mauvaise nouvelle, il est détruit en grande partie pendant la digestion.
Certains aliments et nutriments soutiennent en revanche sa production : les légumes crucifères (qui favorisent la détoxification), la glycine (acide aminé), le thé vert, le saumon, le sélénium...

Peu de produits contiennent du glutathion sur le marché des compléments alimentaires. Mais il existe des moyens simples de maintenir un bon taux de glutathion. Par exemple, en prenant :

  • 100 à 200 mg par jour d'acide alpha-lipoïque associé à une activité physique régulière.
  • ses précurseurs : cystéine, acide glutamique et glycine (3 acides aminés).
  • de la N-acétyl-cystéine à raison de 200 à 600 mg par jour (vendue en pharmacie sous forme de fluidifiant bronchique comme Exomuc ou Mucomyst, etc.)

Avoir par ailleurs des taux optimaux de riboflavine (ou vitamine B2), de vitamine C et d'oméga-3 semble aider à la production de glutathion par l'organisme.

Références
  1. Ballatori N, Krance SM, Notenboom S, Shi S, Tieu K, Hammond CL. Glutathione dysregulation and the etiology and progression of human diseases. Biol Chem. 2009 Mar;390(3):191-214.

  2. Minich DM, Brown BI. A Review of Dietary (Phyto)Nutrients for Glutathione Support. Nutrients. 2019 Sep 3;11(9):2073.

  3. Adeoye O, Olawumi J, Opeyemi A, Christiania O. Review on the role of glutathione on oxidative stress and infertility. JBRA Assist Reprod. 2018 Mar 1;22(1):61-66.

  4. Silvagno F, Vernone A, Pescarmona GP. The Role of Glutathione in Protecting against the Severe Inflammatory Response Triggered by COVID-19. Antioxidants (Basel). 2020 Jul 16;9(7):624.

  5. Vairetti M, Di Pasqua LG, Cagna M, Richelmi P, Ferrigno A, Berardo C. Changes in Glutathione Content in Liver Diseases: An Update. Antioxidants (Basel). 2021;10(3):364.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top