Comment cuisiner chou, brocoli, crucifères pour conserver tous leurs bénéfices

Par Marc Gomez Publié le 19/09/2018 Mis à jour le 19/09/2018 Edition Abonné
Conseils

Pour préserver glucosinolates et isothiocyanates, les principes actifs de ces légumes, il faut choisir le bon mode de préparation. Suivez le guide.

Les légumes crucifères renferment des substances appelées glucosinolates (GL). Lorsqu’on mange des crucifères crus, comme le chou rouge ou le chou-fleur ou encore les radis, ces glucosinolates sont...

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Retrouvez la suite de votre article en vous connectant à votre espace personnel.

Je m'identifie
Pas encore abonné ?

Accédez à des articles et conseils exclusifs en vous abonnant pour seulement 39 € / an.

Je m'abonne
Publicité

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top