La merveilleuse histoire du Vioxx

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 26/04/2006 Mis à jour le 10/03/2017 Edition Abonné
C’est le plus gros scandale de l’histoire des médicaments. Le laboratoire Merck a menti pendant 5 ans sur l'innocuité de son anti-inflammatoire miracle, le Vioxx. Mais en septembre 2004, Merck est contraint de retirer le Vioxx du marché. Retour sur une histoire pleine de rebondissements.

Au moment où commence notre histoire, il existe sur le marché plusieurs médicaments concurrents du Vioxx, mais ils sont anciens, comme le diclofénac ou l’ibuprofène qui eux aussi appartiennent à la classe des anti-inflammatoires non-stéroïdiens. Le Vioxx, et son concurrent le Celebrex sont les navires amiraux d'une...

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Retrouvez la suite de votre article en vous connectant à votre espace personnel.

Je m'identifie
Pas encore abonné ?

Accédez à des articles et conseils exclusifs en vous abonnant pour seulement 39 € / an.

Je m'abonne
Publicité

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top