Grippe : adoptez la panoplie anti-transmission

Par Lanutrition.fr Publié le 20/02/2012 Mis à jour le 21/11/2017

Pour limiter efficacement la transmission du virus de la grippe, rien ne vaut le lavage des mains et le port du masque et des gants.

Face aux proportions que prend l’épidémie de grippe nord-américaine, la question est sur toutes les lèvres : comment se protéger efficacement contre ce virus ? Les chercheurs avaient été confrontés à cette même interrogation il y a 3 ans avec la grippe aviaire. Pour y répondre, des chercheurs internationaux avaient passé en revue les moyens physiques de lutter contre la contamination par un virus de la grippe pour déterminer les plus efficaces. Des méthodes que l’on peut employer de la même façon pour se prémunir contre la contamination par le fameux virus de cette nouvelle grippe nord américaine. Détails.

Le docteur Alex Rivetti et ses confrères ont passé en revue toutes les études menées sur les méthodes physiques utilisées pour lutter contre la transmission du virus de la grippe. Au total, 51 études fiables ont été retenues passant en revue différentes méthodes.

Le lavage des mains

Indispensable pour se prémunir de la contamination, à condition de se laver les mains au minimum 10 fois par jour. D’après les chercheurs, ce simple geste permettrait de réduire de moitié le risque de contamination. Les experts conseillent également d’éviter de porter les mains aux yeux et aux muqueuses qui sont des portes d’entrée du virus.

Le port du masque

Avec un simple masque, le risque de contamination ne diminue que de 68 %. En revanche les chercheurs soulignent que le fait de porter un masque homologué N95 qui est composé d'un filtre mince qui couvre le nez, la bouche et le menton, tenu en place par deux attaches, et généralement, d'une bande métallique nasale, diminue de 91 % le risque de contamination, à condition toutefois de bien l’utiliser (lire encadré).

Le port des gants

Le virus de la grippe se transmet non seulement par voie respiratoire mais aussi par contact, d’où l’intérêt de porter des gants pour limiter la transmission. Cette mesure permet de diminuer de 57 % le risque d’être contaminé par la grippe.

Le port de la blouse

Porter une blouse chirurgicale permet également de diminuer de 77 % le risque de contamination si vous êtes en contact avec une personne portant le virus de la grippe.

La panoplie complète

Si vous combinez toutes ces mesures : lavages des mains, port du masque, de gants et d’une blouse, le risque de contamination diminue de 91 %.

Du bon usage du masque

Pour optimiser la protection apportée par le masque, commencez par bien le choisir : celui-ci doit porter la mention N95. Il est important de choisir un masque adapté à la taille de votre visage et de l’ajuster au mieux pour éviter le risque d’infiltration par les particules virales. Conseil pour les hommes : la peau du visage doit être rasée de près pour assurer une bonne étanchéité.

Les masques sont jetables et ne doivent pas être réutilisés. D’une part le fait de l’enlever peut contaminer le masque, d’autre part son utilisation le rend humide et donc perméable aux particules virales. Les experts estiment que ces masques ne sont vraiment efficaces que pendant une période de 20 à 30 minutes. Ces derniers soulignent également qu’il est primordial que les personnes infectées portent elles-mêmes un masque pour éviter de contaminer leur entourage.

A lire aussi :

Grippe A et avion : quels risques ?

Grippe porcine, les réponses à vos questions

Grippe A et médicaments : ce qu'il faut savoir

Le traitement naturel de la grippe

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top