Cœur : gare au syndrome du Nouvel An

Par Lanutrition.fr Publié le 23/12/2010 Mis à jour le 06/02/2017
Boire trop d'alcool peut aggraver un état cardiaque Des conseils pour se prémunir

Selon le cardiologue américain Curtis Rimmerman (Cleveland Clinic) une nuit de forte consommation d'alcool, de type réveillon, pourrait être suivie par un épisode de flutter auriculaire, qui se manifeste par une tachycardie régulière (150 pulsations par minute) ayant pour origine les oreillettes du cœur. Si ce trouble du rythme se manifeste pour la première fois, et qu’il dure plus de 5 minutes, prévient le Dr Rimmerman, il faut se faire conduire chez le médecin. Si vous souffrez du cœur et que cette sensation vous est familière, il faut prendre un peu plus de bêta-bloquant.

Au moment des fêtes, les aliments salés peuvent aussi augmenter la pression artérielle et aggraver le tableau clinique chez un patient cardiaque.

Que pouvez-vous faire pour éviter le syndrome du Nouvel An ?

Essayez ces suggestions:

- Limitez vous à deux verres par soirée si vous êtes un homme, un verre si vous êtes une femme.

- Evitez les aliments du réveillon trop riches en sel.

- Faites un minimum d’exercice pendant la période des fêtes, la marche rapide par exemple.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top