Un extrait de "Thyroïde, les solutions naturelles"

Par Elvire Nérin Publié le 22/07/2016 Mis à jour le 10/03/2017
Livre

Prise de poids, fatigue chronique, déprime, pertes de cheveux... un mauvais fonctionnement de la thyroïde peut être à l’origine de nombreux symptômes. Dans cet extrait du livre du Dr Veroli, découvrez les signes et les causes de cette maladie. 

Qu’est-ce que la thyroïde ?

La glande thyroïde ressemble à un papillon. Les deux ailes situées sur les côtés du cou encerclent partiellement la trachée. Elle mesure environ 4 cm de hauteur sur 2 cm de largeur.
La glande thyroïde agit en synthétisant des substances appelées hormones thyroïdiennes qu’elle libère dans le sang et qui vont agir dans l’ensemble de l’organisme au niveau de fonctions fondamentales aussi diverses que :
•    la production de chaleur,
•    la régulation du système digestif,
•    la régulation cardio-vasculaire,
•    la régulation du système nerveux central,
•    la régulation de nos hormones sexuelles, indispensables pour une bonne qualité de vie ainsi que pour la reproduction…

5 gestes pour protéger sa thyroïde

1/ Limiter le tabagisme au maximum

Parce que le tabac freine l'absorption de l'iode, un élément indispensable au bon fonctionnement de la thyroïde, par l'organisme.

2/ Éviter le chlore de l'eau dans la salle de bain

Utilisez un filtre pour la douche pour éliminer le chlore ou, à défaut, douchez-vous la fenêtre ouverte pour permettre aux vapeurs de chlore de s’échapper.

3/ Maintenir un bon taux de vitamine D

Sans vitamine D, l'hormone thyroïdienne T3 ne peut pénétrer dans les cellules, et donc exercer ses effets. Maintenir un bon taux de vitamine D, en prenant le
soleil mais surtout en se supplémentant est donc crucial.
À quelle dose en prendre ? Les meilleurs experts mondiaux de la vitamine D préconisent chez l’adulte, un apport d’au moins 1000 UI par jour (ou 100 000 UI tous les 3 mois).
Concrètement : prenez de la vitamine D3, soit tous les jours, soit de façon plus espacée (tous les mois ou tous les deux ou trois mois). L’important, c’est d’obtenir un bon taux sanguin de vitamine D et de le conserver tout au long de l’année.

4/ Faire régulièrement de l’exercice

Pour améliorer l’oxygénation de vos cellules et réguler votre métabolisme. Les exercices d’endurance accélèrent la circulation sanguine et peuvent aider à réguler les fonctions thyroïdiennes. Tâchez d’avoir une activité physique de 40 minutes au moins trois fois par semaine.

5/ Déstresser

Le stress contrarie le système endocrinien et a un impact sur la santé de la thyroïde. Vous pouvez réduire votre hypothyroïdie en trouvant des moyens de réduire votre stress (méditation, hypnose, yoga, exercices respiratoires, activités ludiques…). Il a été prouvé que le sentiment de gratitude restaurait l’équilibre endocrinien et l’intégrité du système immunitaire.

Si vous souhaitez connaître l’ensemble des solutions pour reprendre le contrôle de sa thyroïde naturellement, téléchargez l'extrait " Thyroïde, les solutions naturelles"

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top