Comment la quercétine diminue le risque cardiovasculaire

Par Juliette Pouyat Publié le 20/06/2017 Mis à jour le 22/06/2017
Article

La quercétine, un flavonoïde que l’on trouve notamment dans l’oignon, s'avère un allié de la santé cardiaque grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et hypotensives.

La quercétine est un polyphénol (antioxydant) que l’on trouve en bonne quantité dans l’oignon mais aussi dans les pommes, les baies, le raisin rouge, le brocoli et les agrumes. Le cacao, le vin rouge et le thé en renferment également. Les études montrent que la quercétine serait bénéfique pour la santé cardiaque. Voici comment ce flavonoïde agit pour diminuer votre risque cardiovasculaire.

En luttant contre l’inflammation

Par ses propriétés anti-inflammatoires, la quercétine pourrait diminuer le taux de protéine C-réactive (CRP). La protéine C-réactive (CRP) est un bon indicateur de l'inflammation et du risque de maladie cardiovasculaire, elle joue un rôle important dans la progression de l’athérosclérose. Plusieurs études ont évalué l’impact d’une supplémentation en quercétine sur le niveau de CRP mais les résultats obtenus sont contradictoires.

Des chercheurs iraniens ont donc réalisé une méta-analyse de 7 études pour obtenir des conclusions plus claires. Leurs résultats montrent que la supplémentation en quercétine diminue le niveau de CRP, particulièrement à des doses supérieures à 500 mg/jour et chez des personnes ayant initialement des taux de CRP inférieurs à 3 mg/l. La supplémentation en quercétine représenterait donc une stratégie intéressante pour réduire le risque cardiovasculaire via son effet bénéfique sur le taux de CRP.

En luttant contre l’hypertension

Des études chez les animaux ont mis en évidence qu’en donnant de la quercétine à des souris leur tension diminuait. Une étude américaine a montré que la quercétine permet aussi de faire baisser la pression artérielle chez des patients hypertendus.

Une quarantaine d’adultes souffrant d’hypertension ou de préhypertension ont été recrutés et séparés en deux groupes. Les premiers ont reçu 730 mg de quercétine par jour pendant 28 jours tandis que les patients du deuxième groupe recevaient un placebo. Au terme des 28 jours, les patients ayant reçu la supplémentation en quercétine ont vu leur tension artérielle baisser, contrairement à ceux qui avaient reçu le placebo.

Il se pourrait que la quercétine soit capable de limiter la production d’angiotensine II, une molécule qui augmente la pression artérielle en provoquant une constriction des vaisseaux sanguins.

La quercétine possède de nombreux effets bénéfiques sur la santé vasculaire. Elle permet également de réduire l’expression des cytokines pro-inflammatoires, d’améliorer la fonction endothéliale vasculaire et de lutter contre le phénomène de thrombose. « Ces propriétés ajoutées à d’autres effets bénéfiques contre le diabète, l’obésité, le cancer ou le stress oxydant font de la quercétine un composé très prometteur dans la prévention des maladies cardiovasculaires ».

Source

Edwards RL, Lyon T, Litwin SE, Rabovsky A, Symons JD, Jalili T. Quercetin reduces blood pressure in hypertensive subjects. J Nutr. 2007 Nov;137(11):2405-11

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top