Un lien surprenant entre la parodontite et l'hypertension

Par Juliette Pouyat - Journaliste scientifique Publié le 30/03/2021 Mis à jour le 31/03/2021
Actualité

Les personnes qui souffrent de parodontite, une infection sévère des gencives, auraient un risque accru de présenter une pression artérielle élevée, d'après une étude récente. D'où l'importance de ne pas négliger sa santé bucco-dentaire!

Pourquoi c’est important

La parodontite est une inflammation du parodonte (l'ensemble des tissus qui servent à maintenir les dents en place, dont les gencives), suite à une infection bactérienne. C’est un trouble inflammatoire chronique avec des effets systémiques sur les marqueurs inflammatoires. Étant donné que l’inflammation joue elle-même un rôle sur le risque cardiovasculaire, plusieurs études ont évalué l’impact de la maladie parodontale sur certains facteurs de ce risque.

Les patients atteints d'une maladie des gencives présentent souvent une pression artérielle élevée. Dans une nouvelle étude parue dans la revue Hypertension, des chercheurs ont étudié l’association entre la parodontite et la pression artérielle chez des personnes en bonne santé par ailleurs. Ils ont également évalué l'impact de la parodontite sur les marqueurs de l'inflammation. 

L’étude

Les chercheurs ont étudié deux groupes de participants : le premier était constitué de 250 personnes souffrant de parodontite sévère (touchant 50% des dents) et le deuxième servait de groupe de contrôle avec 250 personnes sans maladie dentaire. Tous les participants ont subi des examens parodontaux complets pour évaluer la sévérité de la parodontite. Leur pression artérielle a été mesurée à trois reprises et des analyses de sang ont été réalisées pour déterminer les marqueurs de l’inflammation.  

Les résultats indiquent que les personnes ayant un diagnostic de maladie parodontale avaient une pression artérielle plus élevée que les participants du groupe de contrôle. Globalement, les personnes souffrant de parodontite avaient deux fois plus de risque d’avoir une pression artérielle systolique élevée (supérieure à 140 mmHg) que les personnes ayant les gencives saines (14% et 7% respectivement). Près de 50% des participants avec une parodontite présentaient une hypertension contre 42% dans le groupe de contrôle. Ils avaient un également un moins bon profil métabolique et des taux de marqueurs de l’inflammation plus élevés.

Les bactéries parodontales provoquent des dommages aux gencives et déclenchent également des réponses inflammatoires qui peuvent avoir un impact sur le développement de maladies systémiques, comme l’hypertension. La prévention et le traitement de la parodontite permettent de réduire les marqueurs systémiques de l'inflammation et d’améliorer la fonction de l'endothélium, la membrane qui tapisse l'intérieur du cœur et des vaisseaux sanguins.

En pratique

Les stratégies de santé bucco-dentaire comme par exemple le brossage des dents deux fois par jour sont efficaces pour prévenir les affections bucco-dentaires les plus courantes. Et les résultats de cette étude indiquent qu'elles peuvent également être un outil intéressant pour aider à prévenir l'hypertension. Pensez à utiliser du fil dentaire et ne négligez pas votre visite annuelle chez le dentiste pour un détartrage. Saigner des gencives peut indiquer une gingivite qui peut évoluer en parodontite : sachez qu’en augmentant vos apports en vitamine C, vous pouvez diminuer vos saignements. Les oméga-3 auraient également un effet bénéfique sur la parodontite.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top