Reflux et brûlures d'estomac : les nouveaux risques des médicaments anti-reflux (IPP)

Par Lanutrition.fr Publié le 11/01/2016 Mis à jour le 08/11/2017 Edition Abonné
Conseils

Les IPP sont massivement prescrits dans les ulcères, RGO, oesophagites. Ils comportent des risques lorsqu'on les prend longtemps. A manier avec précaution.

Les inhibiteurs de pompe à protons (IPP) sont des médicaments du reflux gastro-œsophagien ou RGO (oméprazole, ésoméprazole, lansoprazole, etc...). On les prescrit aussi dans les ulcères, les oesophagites érosives. Ils diminuent la sécrétion acide de l’estomac. On les utilise aussi protéger les...

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Retrouvez la suite de votre article en vous connectant à votre espace personnel.

Je m'identifie
Pas encore abonné ?

Accédez à des articles et conseils exclusifs en vous abonnant pour seulement 39 € / an.

Je m'abonne
Publicité

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top