Maladie coronarienne : la lutéine diminue l’inflammation

Par Juliette Pouyat Publié le 11/07/2017 Mis à jour le 13/07/2017
Article

La lutéine, un caroténoïde présent dans les courgettes et les épinards, diminue directement la production de composés inflammatoires chez des personnes atteintes de maladie coronarienne.

La lutéine, un antioxydant de la famille des caroténoïdes, est connu pour ses effets bénéfiques sur la vision. La lutéine pourrait également diminuer l’inflammation chez les personnes qui souffrent de maladie coronarienne, selon une nouvelle étude parue dans la revue Atherosclerosis.

Les caroténoïdes sont des pigments qui donnent aux fruits, légumes, plantes, une couleur jaune-orange. Les plus connus sont l'alpha- et le bêta-carotène, l'astaxanthine, la zéaxanthine, la lutéine, le lycopène. Certains ont des propriétés anti-inflammatoires et antioydantes. 

L'étude

« Les personnes atteintes de maladie coronarienne souffrent d’inflammation chronique malgré les traitements médicamenteux, les modifications du mode de vie ou encore la chirurgie » expliquent les auteurs.

Dans cette étude, les chercheurs ont dans un premier temps étudié la relation entre les niveaux plasmatiques d’interleukine-6 ou IL-6, une molécule pro-inflammatoire et ceux de différents caroténoïdes (lutéine, zéaxanthine, β-cryptoxanthine, lycopène, α et β-carotène) chez 193 patients souffrant de maladie coronarienne. Ils ont ensuite évalué l’effet anti-inflammatoire de la lutéine sur des cellules du système immunitaire qui secrètent l’interleukine-6.

Les résultats montrent que ceux qui ont les niveaux de lutéine+zéaxanthine les plus faibles ont également les niveaux d’IL-6 les plus élevés, montrant un niveau d'inflammation plus important.  Aucune association n’a été trouvée pour les autres caroténoïdes. Les chercheurs ont également trouvé que la lutéine peut directement influencer le processus inflammatoire. En effet, elle est absorbée et stockée par les cellules immunitaires ce qui permet de réduire la production de molécules inflammatoires.

« Les résultats de notre étude confirment que la lutéine peut supprimer l’inflammation chronique chez des patients souffrant de maladie coronarienne », écrivent les auteurs. Mais on ne connaît pas encore les conséquences cliniques de cette suprression, même si d'une manière générale les régimes riches en végétaux ont des bénéfices sur le système cardiovasculaire.

Les sources de lutéine

Si vous recherchez de bonnes sources de lutéine (et zéaxanthine), sachez qu'on en trouve des quantités appréciables dans le jaune d'oeuf, le maïs, les poivrons orange et vert, le kiwi, le raisin (variétés rouges), les épianrds, les courgettes, le concombre.

Pour aller plus loin : Le guide des aliments antioxydants, et Prévenir l'infarctus

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top