3,5 fois plus de risque de thrombose sous pilule contraceptive

Par Julien Hernandez Publié le 17/08/2018 Mis à jour le 17/08/2018 Edition Abonné
Article

Toutes les études conduites à ce jour convergent vers la même conclusion : les contraceptifs féminins oraux augmentent le risque de thrombose veineuse.

Depuis l’avènement de la contraception et du droit de la femme à avorter, la pilule, comme on l’appelle sous son nom familier, est devenue partie inhérente de notre société. Elle est, depuis ces révolutions politiques, remboursée par la sécurité sociale et donc accessible pour toutes les femmes. Néanmoins, un nombre...

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Retrouvez la suite de votre article en vous connectant à votre espace personnel.

Je m'identifie
Pas encore abonné ?

Accédez à des articles et conseils exclusifs en vous abonnant pour seulement 39 € / an.

Je m'abonne
Publicité

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top