Autisme : les compléments alimentaires qui peuvent aider

Par Marie-Céline Ray Publié le 23/05/2017 Mis à jour le 29/05/2017
Article
Certains compléments alimentaires ont des effets positifs sur les symptômes de l’autisme.

L’utilisation de compléments alimentaires chez les enfants autistes est généralement sûre et donne parfois des résultats encourageants. C’est ce que montre une revue de littérature parue dans Brain Development dont les auteurs sont deux chercheurs grecs.

Les troubles du spectre autistique n’ont pas de cause bien définie mais ils semblent liés à différents facteurs : la génétique, le développement du cerveau, l’immunologie... Actuellement, il n’existe pas de traitement pour guérir de l’autisme. Les thérapies sur le comportement et les médicaments donnent des résultats mitigés. Mais les médicaments présentent des effets secondaires. Et la grande diversité des troubles autistiques pourrait expliquer que les traitements ne soient pas efficaces chez tous les patients.

Pour ces raisons, de plus en plus de parents s’intéressent aux interventions portant sur l’alimentation. Par exemple, beaucoup d’enfants autistes prennent des compléments alimentaires et suivent des régimes particuliers comme le régime sans caséine et sans gluten.

Dans cette étude, les chercheurs ont voulu tester l’efficacité des compléments alimentaires chez les enfants autistes. 17 études sur l’effet des acides aminés, acides gras, vitamines et minéraux ont été inclues. Les enfants autistes ont souvent de faibles niveaux de vitamines et de minéraux. Ceci pourrait être dû au fait qu’ils ont tendance à être difficiles à table, ou qu’ils mangent peu de légumes. Leur alimentation ne leur apporterait pas assez de vitamines et de minéraux. C’est pourquoi une complémentation peut s’avérer intéressante.

NAC, vitamines B6, B12 et C

Conclusions : la N-acétylcystéine ou NAC, qui est un puissant antioxydant, précurseur d'un détoxifiant cellulaire appelé glutathion, avait des effets bénéfiques sur l’irritabilité. Le stress oxydatif pourrait participer à la pathologie autistique : les patients autistes ont souvent des marqueurs du stress oxydatif élevés et des niveaux faibles de glutathion. La NAC pourrait donc agir grâce à ses effets antioxydants.

Lire aussi : Le guide des compléments antioxydants, du Dr Daniel Sincholle

D’autres données montraient des résultats encourageants avec l’acide ascorbique (vitamine C) et la méthylcobalamine (vitamine B12). La vitamine B12 joue un rôle important dans le fonctionnement cérébral.

Enfin, la vitamine B6 et le magnésium semblaient intéressants. Ces deux molécules sont impliquées dans la synthèse de neurotransmetteurs comme la sérotonine et la dopamine.

Lire : Quel magnésium choisir

L’utilisation de compléments alimentaires chez les enfants autistes semble une pratique sans danger qui peut donner des résultats encourageants. Mais d’autres travaux seront nécessaires pour approfondir ces résultats. Avant de donner des compléments alimentaires à un enfant, il est conseillé de prendre un avis médical.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top