Les atouts santé du citron

Par Lanutrition.fr Publié le 11/08/2010 Mis à jour le 21/11/2017
L'essentiel

Quelles sont les vertus santé du citron ?

Un apport sécurité en vitamine C

 

 

Le citron s’avère particulièrement précieux comme source naturelle de vitamine  C : avec le jus d’un citron (50 ml environ), on couvre pratiquement le tiers de l'apport quotidien conseillé en cette vitamine. Il constitue réellement un «apport-sécurité» pour la vitamine C.


Une haute densité nutritionnelle

Par ailleurs, le citron fait partie des aliments dont la densité en vitami-  ne C  (c’est-à-dire la teneur vitaminique pour 100 kilocalories) est l’une des plus élevées : 180 mg pour 100 kilocalories de fruit ou de jus. Sa densité en calcium, en fer, et globalement, en minéraux, est également élevée.

C’est pourquoi il est particulièrement bien adapté à nos exigences alimentaires actuelles, puisqu’aujourd’hui, nous recherchons les aliments dotés d’une haute densité nutritionnelle, capables de fournir de bonnes quantités de nutriments utiles, et pas trop de calories.


Une grande souplesse d’utilisation

Disponible à toute époque de l’année, le citron peut figurer dans tous les menus, qu’il «vitaminise» de façon ausi naturelle que savoureuse. Sous forme de jus, il est irremplaçable dans les assaisonnements  parfumés de crudités et de salades. Il  peut  accompagner  avec raffinement, et sans une calorie superflue, filets de poisson ou fruits de mer au naturel. Et il rehausse et égaie fromages blancs et yaourts, compotes et salades de fruits frais...

Enfin, boire n’est plus un pensum quand il s’agit d’eau bien fraîche,  aromatisée d’un jus de citron : rien de plus rafraichîssant, et de moins calorique !


Le citron est-il décalcifiant ?

Non, en aucune façon ! Il renferme du calcium au taux relativement élevé de 25 mg aux 100 g (contre 5 à 15 mg dans la plupart des autres fruits), et le rapport calcium/phosphore dans ce fruit est de l’ordre de 1,4 ce qui est une valeur optimale pour une bonne utilisation du calcium dans l’organisme. Par ailleurs, la présence de quantités élevées de vitamine C et d’acides organiques est également un facteur favorable pour l’assimilation du calcium du citron, ainsi que du calcium qui pourrait être apporté par d’autres aliments.

 

Le citron est-il acidifiant ?

 

Pas du tout ! Certes, sa saveur est nettement acidulée, du fait de sa richesse en acide citrique. Mais il fait cependant partie des aliments alcalinisants, et non pas acidifiants. En effet, dans l’organisme, les acides organiques du citron se combinent avec les minéraux (en particulier le potassium), et libèrent des restes alcalins, qui ont précisément une action anti-acide sur le milieu interne.

 

Le citron fait-il maigrir ?

 

Non, bien sûr, et d’ailleurs aucun aliment ne possède une telle propriété ! Mais le citron peut parfaitement s’intégrer au régime amaigrissant -notamment sous forme de jus fraîchement pressé-, car il est très peu énergétique. Et du fait de sa haute densité en vitamine C, il est particulièrement précieux dans un régime hypocalorique, où il est souvent difficile d’assurer un apport optimal en vitamines.

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top