Petite histoire du citron

Par Lanutrition.fr Publié le 11/08/2010 Mis à jour le 21/11/2017
L'essentiel

Quand et comment le citron est-il apparu dans nos vergers ?

Originaire, selon la tradition, des contreforts du Cachemire, le citron a gagné la Chine voici environ trois millénaires. C’est là qu’on lui a donné le nom de «limung», qu’il gardera en pénétrant en Perse.

Il sera ensuite acclimaté en Mésopotamie où, durant la captivité de Babylone, les Hébreux apprirent sans doute à le cultiver. Ils appréciaient tellement ce fruit qu’ils le firent figurer dans certaines cérémonies, comme celles du Jour du Tabernacle. Les Grecs anciens ne semblent pas l’avoir beaucoup cultivé, même s’ils l’utilisaient dans les festivités des noces.

Les Arabes favoriseront l’extension du «li mûm» (ainsi nommaient-ils le citron) dans tout le bassin méditerranéen, dès le Xème siècle, et notamment en Espagne, sa terre d’élection (là, il deviendra «limon»... d’où dérivent le «lemon» anglo-saxon, et notre limonade). Enfin, à la fin du XVème siècle, Espagnols et Portugais implantèrent le citronnier en Floride... où il prospère toujours !

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top