Les variétés de pastèques

Par Lanutrition.fr Publié le 09/08/2010 Mis à jour le 21/11/2017
Choisir ses aliments

Quelles sont les différentes variétés de pastèques ?

Membre imposant (elle peut peser jusqu'à 5 kg) de la famille des cucurbitacées, la pastèque (Citrullus vulgaris) doit son surnom anglo-saxon de "water melon", "melon d'eau", à son taux très important de ce liquide : 92 %.

Fourrage en Égypte, élément de la fabrication de la bière en Russie, condiment confit au vinaigre aux USA... la pastèque est consommée dans de nombreux pays où ses diverses variétés lui confèrent toute sorte d'aspects : allongée comme arrondie, sa chair comme sa peau peut prendre diverses couleurs.

Les variétés de pastèques commercialisées en France ont généralement une chair rouge ; elles se distinguent alors par la couleur verte de leur écorce. Ainsi, si l'épiderme de "Sugar baby", peut-être la plus connue des variétés de pastèques, se pare d'un vert uni, celui de "Crimson sweet" est strié et celui de "Charleston Gray" marbré.

L'impérialisme de la pastèque apyrène s'affirme ! Ce fruit, sans pépins, issu d'une mutation génétique naturelle et découvert au début du siècle, connut un rapide succès aux USA, dans les années 80, puis dans le Sud de l'Espagne. Il vient aujourd'hui séduire l'hexagone où plusieurs de ses variétés sont représentées : "Queen of hearts", "Jupiter", "Reina", "Negra"...

Etonnante, "Golden crown" familièrement appelée "Goldy" a récemment fait son apparition sur le marché. De forme ovale, elle a une peau lisse d'un jaune légèrement strié qui recouvre une chair bien rouge. Elle possède une rangée de pépins s'enlevant d'un seul coup de couteau.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top