Covid-19 : l’étude spectaculaire sur la vitamine D qui n’apporte rien

Par Thierry Souccar - Journaliste et auteur scientifique, directeur de laNutrition.fr Publié le 17/02/2021 Mis à jour le 17/02/2021 Edition Abonné
Article

Une étude espagnole est présentée comme la preuve que la vitamine D réduit de 60% la mortalité chez les malades hospitalisés. La réalité est un peu différente.

Pourquoi c’est important

Plusieurs études d’observation, et des essais cliniques comportant des biais suggèrent que le statut en vitamine D peut influencer le risque d’infection par le coronavirus, et le...

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Retrouvez la suite de votre article en vous connectant à votre espace personnel.

Je m'identifie
Pas encore abonné ?

Accédez à des articles et conseils exclusifs en vous abonnant pour seulement 39 € / an.

Je m'abonne
Publicité

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top