Le Ginkgo biloba soulagerait les acouphènes

Par Juliette Pouyat Publié le 11/06/2018 Mis à jour le 11/06/2018
Actualité

Une nouvelle étude suggère que le Ginkgo Biloba est aussi efficace qu’un médicament pour soulager les acouphènes. 

Pourquoi c’est important

Les acouphènes sont des bruits qu’une personne entend sans que ceux-ci existent réellement. Ils peuvent survenir dans une seule oreille ou dans les deux, apparaître de façon intermittente ou continue, être temporaires ou s’installer dans le temps. Les personnes qui en souffrent décrivent souvent un bourdonnement, un sifflement ou même des « bruits » plus forts. Selon le site France Acouphènes, 4 millions de personnes sont concernées par les acouphènes en France et 150 000 ressentent un impact fort sur leur qualité de vie (anxiété, dépression...). Les acouphènes apparaissent suite à un endommagement des cellules de l’oreille interne lié au vieillissement et à une perte d’audition ou à une exposition excessive au bruit.

Parmi les traitements les plus utilisés, on trouve la pentoxifylline qui est un vasodilatateur et qui peut s’accompagner d’effets secondaires. Mais il existe également des approches naturelles, la plus connue étant celle à base de Ginkgo Biloba dont l’efficacité est soutenue par quelques études. Le Ginkgo biloba est surtout utilisé en France, en compléments alimentaires ou en médicament, contre le déclin cognitif. 

L’étude

Dans un essai contrôlé randomisé, des chercheurs ont comparé l’efficacité d’un extrait de Ginkgo Biloba (EGb 761®) et de la pentoxifylline chez 197 patients souffrant d’acouphènes chroniques. Après 12 semaines d’intervention, ils ont évalué grâce à des questionnaires, l’évolution de différents paramètres tels que l’intensité des acouphènes et la gêne qu’ils occasionnent, l’anxiété, les symptômes dépressifs.

Les résultats montrent que les deux traitements ont permis d’obtenir des améliorations significatives dans les groupes sur tous les paramètres mesurés. Autrement dit, l’extrait de Ginkgo Biloba est aussi efficace que le médicament pour soulager les acouphènes, mais avec moins d’effets secondaires que le médicament.

Le ginkgo agirait en améliorant la circulation sanguine au niveau du cerveau : il dilate les vaisseaux et fluidifie le sang, ce qui permettrait de diminuer les symptômes liés aux acouphènes. 

En pratique

Dans l’étude, les patients ont reçu deux fois par jour 120 mg d’extrait de Ginkgo Biloba EGb 761®. Dans les études menées jusqu’à présent, c’est cet extrait en particulier qui a montré une efficacité supérieure aux autres extraits de Ginkgo Biloba.  Cet extrait est normalisé à 24% de glucoflavonoïdes et 6% de terpéno-lactones.

Notez que les feuilles de Ginkgo Biloba ne suffisent pas à apporter les doses nécessaires pour constater les effets attendus :  1 gramme d’extrait normalisé EGb 761 contient autant de molécules actives que 50 grammes de feuilles. 

On trouve du ginkgo en médicaments génériques  (Biogaran, EG...), et dans le  Ginkor fort, le Ginkogink, le Tanakan, le Tramisal, le Vitalogink. Demandez toujours conseil à votre médecin avant d’utiliser un complément de Ginkgo Biloba, surtout si vous suivez un traitement médicamenteux ou si vous avez des problèmes de santé (si vous souffrez d'épilepsie notamment).

Pour soulager les acouphènes, il existe d’autres techniques comme les thérapies comportementales (TCC) ou les techniques d'habituation aux acouphènes (Tinnitus Retraining Therapy) qui peuvent apprendre au patient à mieux vivre avec leurs acouphènes et à augmenter leur seuil de tolérance. 

Une étude d'observation a trouvé que les personnes qui boivent du café (3 tasses par jour) ont moins d'acouphènes.

Lire aussi : Soignez anxiété, dépression avec les TCC

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top