Même âgé, le cerveau fabrique de nouvelles cellules nerveuses

Par Marc Gomez Publié le 13/04/2018 Mis à jour le 13/04/2018
Article

A tout âge, le cerveau créée de nouvelles cellules. Un espoir pour freiner ou inverser les maladies neurodégénératives.

Pourquoi c’est important ?

Pendant des décennies, les chercheurs ont cru que la capacité du cerveau à fabriquer de nouveaux neurones (neurogénèse) cesse à l’âge adulte. Dans les études de cerveaux malades et sains, les auteurs ont constaté une forte baisse de la production de nouvelles cellules cérébrales, débutant vers l'adolescence, sans que de nouvelles cellules nerveuses ne soient détectées dans le cerveau des adultes.

Mais de travaux récents montrent qu’il n’en est rien.  Des études sur des souris ont montré que les animaux même âgés synthétisent de nouvelles cellules nerveuses. Et les premières études chez l'homme vont dans le même sens.

Lire aussi : Alzheimer : ces patients qui en guérissent

Ce que les chercheurs ont trouvé

Une étude conduite par des chercheurs de l'Université Columbia a permis de pister la production cellulaire du cerveau au cours de la vie. Les chercheurs ont étudié 28 cerveaux provenant des cadavres de personnes âgées de 14 à 79 ans, réputés saines au moment du décès (pas de maladies mentales, pas d’usage de psychotropes).

Les chercheurs ont découpé l'hippocampe, une zone du cerveau importante dans l'apprentissage et la mémoire, et compté le nombre de cellules nouvellement formées.

Les cerveaux des personnes les plus âgées avaient autant de nouvelles cellules que les cerveaux plus jeunes, mais avec moins de nouveaux vaisseaux sanguins, et moins de nouvelles connexions entre cellules.

Le 7 mars 2018 (avant publication de cette étude), un article publié dans la revue Nature a contesté précisément l’idée que les cerveaux âgés soient capables de fabriquer de nouveaux neurones. Mais ces différences entre les deux études pourraient s’expliquer par le fait que dans l’étude de Nature, les techniques de conservation ont pu altérer les nouvelles cellules.

Lire aussi : Les aliments qui boostent votre mémoire

En pratique

Un cerveau sain garde, y compris à un âge avancé, la capacité de produire de nouvelles cellules. Dans les maladies comme Alzheimer, il semble que la capacité de synthétiser de nouvelles cellules diminue à un âge précoce, sous l’influence des gènes ou de l’environnement. L’âge, l’inflammation du cerveau, le stress oxydant, les traumatismes et chocs au cerveau, le stress chronique, les régimes alimentaires riches en sucre et en aliments à index glycémique élevé, l’excès d’alcool réduisent la capacité du cerveau à générer de nouvelles cellules nerveuses. Cependant, les travaux conduits par Dale Bredesen (université de Californie) montrent que l’on peut, même en cas de déclin cognitif et dans les premiers stades d’Alzheimer, stabiliser, ralentir ou inverser la maladie en éliminant les déclencheurs de la maladie, et ce même si le nombre de nouvelles cellules nerveuses est moins élevé que celui des neurones altérés. Un régime alimentaire riche en polyphénols, isothiocyanates du chou et des crucifères, acides gras polyinsaturés oméga-3 et monoinsaturés, mais aussi la restriction calorique, l’exercice physique, l’apprentissage toute la vie stimulent la neurogénèse.

Nous vous conseillons la lecture de ces livres : 

Sources : 

Mu Y, Gage FH. Adult hippocampal neurogenesis and its role in Alzheimer's disease. Mol Neurodegener. 2011; 6: 85.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top