Quels sont les aliments à éviter lorsque l’on a une glycémie trop élevée ?

Par Lanutrition.fr Publié le 25/04/2006 Mis à jour le 22/02/2017
Question

En quelques mots les aliments à éviter quand on est en surpoids ou à risque de diabète.

À éviter

Lorsque le taux de sucre sanguin est trop haut, il faut éviter tous les aliments qui l’élèvent rapidement et de manière importante la glycémie (ceux à index glycémique élevé donc), parmi eux :

Les aliments ultra-transformés 

Les céréales du petit déjeuner industrielles, les corn-flakes, les poudres chocolatées, les viennoiseries, les biscuits, les barres chocolatées, les desserts aux fruits, les crèmes dessert…

Pour en savoir plus sur les aliments ultra-transformés, lire : Qu’est-ce qu’un aliment ultra-transformé ?

Les aliments raffinés

Farine blanche, les céréales raffinées (blé, mais, riz, avoine, orge…), le pain blanc, le pain de mie, le riz cuisson rapide, le sucre blanc, roux (il est en fait coloré avec du caramel) ou blond, les huiles raffinées ou hydrogénées, le sel raffiné.

Les aliments sucrés et rapidement assimilables

Les jus de fruit, les sodas, les boissons sucrées aromatisées, l’alcool, la pomme de terre sous toute ses formes, les fruits mangés en dehors des repas ou très mûrs…

À lire aussi : Le tableau des index glycémique

À privilégier

À l’inverse tous les aliments non transformés ou peu transformés sont bons : légumes, légumineuses, protéines animales (poisson gras notamment). 

Côté céréales, prudence : on peut consommer un peu de flocons d’avoine, de pain de seigle et de riz complet. 
Pour les fruits, mieux vaut les consommer au sein d’un repas (pas seuls en dehors d’un repas) et surtout pas trop mûrs (attention à la banane).

Les légumes secs

Haricots azukis, haricots blancs, haricots rouges, lentilles corail, lentilles vertes, pois cassés, pois chiches, fèves de soja jaune ou vert…

Les céréales complètes/semi-complètes

Plutôt qu’acheter des farines, du pain et des céréales blanches, mieux vaut les préférer semi-complets ou complets. Des pseudo-céréales ont aussi des effets moindres sur la glycémie que les céréales : quinoa, amarante, teff, sarrasin, fonio…

À la place des pommes de terre

Les pommes de terre peuvent avantageusement être remplacées par des carottes, du chou-fleur, du panais, des topinambours ou de la patate douce, qui ne malmènent pas la glycémie.

Les sucres naturels : avec parcimonie

Sucre complet, rapadura, sucre de coco, sucre muscovado, miel, sirop d’agave, sirop d’érable, fruits en dessert avec le repas, arômes et épices comme la cannelle et la vanille (pour donner du goût sans sucrer les préparations).

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top