Sucre blanc, sucre complet, quels dangers ?

Par Lanutrition.fr Publié le 07/02/2012 Mis à jour le 10/03/2017
Actualité

Sucre blanc, sucre roux, sucre complet, comment s'y retrouver et quels dangers ?

On parle souvent des dangers des édulcorants, des produits de synthèse qui imitent le goût sucré (pour voir leurs effets secondaires, cliquez ici) mais qu'en est-il du sucre blanc et du sucre de canne ou complet ? Pour bien comprendre, faisons quelques rappels.

Qu'est-ce que c'est ?

Le sucre blanc de table, le sucre roux ou le sucre complet sont des produits très proches. Ils sont tous constitués de saccharose, une molécule constituée à 50% de glucose et à 50% de fructose. Le sucre blanc est un produit raffiné, il s'agit de saccharose presque pur à 100%. Le sucre roux ou complet en revanche est un produit moins transformé qui contient également de la mélasse, tirée de la canne à sucre, source de vitamines et minéraux  Mais en vérité la teneur en vitamines reste très faible à moins de consommer son sucre par kilos, ce que nous déconseillons. Reste que le sucre de canne ou complet a souvent un goût plus subtil que le sucre blanc.

Le problème du sucre

Le problème du sucre, qu'il soit blanc ou complet est le même que celui du sirop de glucose-fructose utilisé par les industriels. En effet, ils contiennent tous environ 50% de glucose et 50% de fructose, parfois encore plus de fructose pour ce dernier. Le fructose est métabolisé différemment du glucose dans notre organisme (voir notre explication détaillée ici) et avec des effets rapidement dangereux, comparable à une drogue comme l'alcool selon des chercheurs Américains et notamment, il augmente la résistance à l'insuline, favorise le diabète, le surpoids et les maladies cardiovasculaires. Son rôle dans l'obésité des pays industrialisés semble très important.
En mangeant du sucre blanc, du sucre roux, du sucre brun, du sucre de canne complet, les effets sur l'organisme sont donc exactement les mêmes. Et comme c'est le fructose qui donne principalement le goût sucré dans les produits naturels, aucun produit n'échappe à ce constat : consommer du sucre n'est pas meilleur pour la santé que consommer du sirop de glucose-fructose.

Quelles solutions ?

Il n'y a qu'une seule solution simple : limiter sa consommation de produits sucrés, même s'ils sont naturels. L'utilisation des édulcorants est une vraie-fausse solution : d'une part les industriels les mélangent avec des sucres comme la maltodextrine pour en diminuer le coût (ce qui fait perdre beaucoup d'intérêt au produit) et d'autre part à dose élevée certains d'entre eux pourraient présenter des dangers pour la santé. Néanmoins si vous êtes incapable de vous détacher du goût sucré et que vous êtes en surpoids, vous souffrez de problèmes hépatiques et d'un début de diabète, le remplacement du sucre par des produits avec édulcorant comme la stevia peut être une option transitoire, sur la voie du sevrage total.
Les dangers du glucose et du fructose semblent proportionnels à la dose consommée, et une consommation marginale et occasionnelle de sucre, même blanc est possible mais attention aux sources cachées (produits industriels).

Pour tout savoir du sirop de glucose-fructose, lisez notre article Petite histoire du sirop de glucose.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top