La nourriture de votre animal de compagnie peut-elle vous rendre malade ?

Par Suzanne Lovell Publié le 24/08/2020 Mis à jour le 24/08/2020
Actualité

Une étude américaine révèle que de nombreux propriétaires ignorent le risque de contracter une infection alimentaire à partir des repas servis aux animaux domestiques.

Pourquoi c’est important

Les Centres de Contrôles et de Prévention des Maladies des États-Unis estiment que près de 48 millions Américains sont contaminés chaque année par des bactéries pathogènes telles que Salmonella et Escherichia coli. Les conditions d’hygiène du dernier repas sont souvent mises en cause, mais pense-t-on au dernier repas servi à son animal de compagnie ?

L’enquête

L'an dernier, plus de 150 Américains ont été atteint de salmonelle provenant de friandises pour chiens à base d’oreilles de porc et ce, sans que l’animal, lui, présente de symptômes d’intoxication. Deux chercheurs en science alimentaire de l’université Purdue aux Etats-Unis ont cherché à mieux connaître les habitudes des propriétaires d’animaux et leurs connaissances en termes de sécurité alimentaire.

Selon leur enquête, menée en ligne auprès de plus de 1000 propriétaires de chats et de chiens aux États-Unis :

  • 93 % des propriétaires font des câlins à leurs animaux, 70 % permettent à l'animal de les lécher, 63 % dorment avec et 61 % les embrassent.
  • Seul 31 % se lavent les mains après avoir joué avec leur animal de compagnie et 42 % ne se lavent pas les mains après les avoir nourris.
  • 8 % ont déclaré avoir déjà mangé de la nourriture pour animaux.
  • 78 % des personnes interrogées n'étaient pas au courant des rappels d'aliments pour animaux et 25 % ne considéraient pas les aliments secs comme des sources potentielles d’agents pathogènes.
  • 25% des répondants nourrissaient leurs animaux avec des aliments à base de viande crue, mais environ la moitié d’entre eux ne se lavaient pas les mains après.

Les résultats de cette étude pointent vers un manque d’information et un besoin de sensibilisation autour la manipulation des aliments pour animaux. 


En pratique

Voici les conseils que l’on peut tirer de ces résultats pour limiter le risque d’intoxication alimentaire :

  • Se laver les mains après avoir nourri, caressé ou joué avec des animaux, et avant de manipuler toutes denrées alimentaires destinées à la consommation humaine
  • Manipuler et stocker soigneusement les aliments pour animaux de compagnie afin d’éviter toute contamination croisée.
  • Être vigilant par rapport aux rappels d'aliments pour animaux.

À lire aussi : BARF : pourquoi et comment nourrir ses animaux naturellement (Abonné)

Références
  1. Merlyn Thomas; Yaohua Feng : Risk of Foodborne Illness from Pet Food: Assessing Pet Owners’ Knowledge, Behavior, and Risk Perception. J Food Prot . 2020 Jul 1. doi: 10.4315/JFP-20-108. doi.org/10.4315/JFP-20-108
     

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top