L’efficacité de la vitamine D est-elle liée à la santé du microbiote ?

Par Marie-Céline Ray Publié le 04/12/2020 Mis à jour le 04/12/2020
Actualité

La composition de la flore intestinale semble associée à la quantité de vitamine D active dans l’organisme, selon une étude récente.

Pourquoi c’est important

Le tube digestif abrite des milliers de micro-organismes, bactéries, champignons microscopiques et virus. Ce microbiote intestinal influence notre santé de différentes manières. Il peut, par exemple, protéger des infections. La composition du microbiote varie d’un individu à un autre, mais on sait que, globalement, sa diversité favorise une meilleure santé.

La vitamine D est fabriquée par la peau lorsque celle-ci est exposée aux rayonnements du soleil. Cette quasi-hormone est une molécule importante pour la santé osseuse mais également pour l’immunité. Le récepteur de la vitamine D est présent dans de nombreuses cellules, et notamment dans le tube digestif.   Existe-t-il un lien entre le taux de vitamine D et la composition du microbiote intestinal ? Une étude récente apporte des réponses.

L’étude

Pour cette étude parue dans la revue Nature Communications, des chercheurs de l’université de Californie à San Diego ont étudié les échantillons sanguins et fécaux de 567 hommes âgés qui participaient à l’étude Aging-funded Osteoporotic Fractures in Men (MrOS). Âgés en moyenne de 84 ans, ces hommes étaient en bonne santé et vivaient dans six régions différentes des États-Unis. En fonction de la latitude de leur résidence, ils n’étaient pas tous exposés de la même manière au soleil.

Dans l’organisme, la vitamine D est présente sous plusieurs formes, dont une qui est détectée dans les tests sanguins : la 25-OH-vitamine D (25(OH)D), ou calciférol. Mais l’organisme stocke la vitamine D sous la forme d’un précurseur inactif qui doit ensuite être converti en forme active : la 1,25(OH)2D, celle qui se fixe sur les récepteurs cellulaires.

Les chercheurs ont trouvé que les hommes dont les taux de vitamine D active étaient les plus élevés avaient plus souvent dans leur microbiote 12 types de bactéries. La plupart de ces bactéries produisaient du butyrate, un acide gras à chaîne courte bénéfique pour la santé gastro-intestinale.

Dans un communiqué de l’université, Deborah Kado, qui a mené cette recherche, a déclaré : « Nous avons été surpris de constater que la diversité du microbiome - la variété des types de bactéries dans l'intestin d'une personne - était étroitement associée à la vitamine D active, mais pas à la forme précurseuse. »

En effet, si les hommes qui vivaient à San Diego, en Californie avaient le plus de précurseurs de la vitamine D, il n’y avait pas de lien entre le lieu de vie et le niveau de vitamine D active. Pour le Pr Kado, « il semble que peu importe la quantité de vitamine D que vous obtenez par la lumière du soleil ou les suppléments, ou la quantité que votre corps peut stocker ». En revanche, la capacité de l’organisme à transformer cette molécule en vitamine D active est importante.

Les hommes capables d’activer plus facilement la forme active de vitamine D sont donc plus susceptibles de posséder des bactéries productrices de butyrate. D’où le lien entre le taux de vitamine D active et la composition du microbiote intestinal.

Le déficit en vitamine D est associé à de nombreuses pathologies, comme les cancers ou les maladies cardiovasculaires, voire un moins bon pronostic face à la COVID-19. Or les études utilisant des compléments de vitamine D donnent parfois des résultats décevants. Pour le Pr Kado, « cela pourrait être dû au fait que ces études ne mesuraient que la forme précurseuse de la vitamine D, au lieu de l'hormone active. »

Lire aussi : Tout savoir sur les liens entre le système immunitaire et le microbiote

En pratique

La concentration normale de vitamine D dans le sang se situe au-dessus de 30 ng/mL (75 nmol/L). Il est conseillé de se complémenter en vitamine D3 en automne et en hiver en France métropolitaine à raison de 1000 UI par jour environ.

>> Lire  Comment bien nourrir son microbiote pour une immunité au top

Des livres pour aller plus loin : Vitamine D mode d’emploi, Le nouveau guide des probiotiques et Arrêtons de saboter notre immunité

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top