De l’ail et du potassium contre l’hypertension

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 01/08/2008 Mis à jour le 14/09/2021
Choisir ses aliments

Votre tension est trop élevée ? Mangez de l’ail et faites le plein de potassium. Deux nouvelles études viennent en effet de montrer que ces substances seraient particulièrement efficaces pour lutter contre l’hypertension.

Qu'est-ce qui fait monter la tension artérielle ?

La pression artérielle est donnée par deux chiffres. Le premier, la pression systolique, correspond à la pression du sang lorsqu'il quitte le ventricule gauche et qu'il est propulsé dans l'aorte. Le second, qu'on appelle pression diastolique, est la pression du sang que les parois artérielles continuent de propulser vers la périphérie, alors que le cœur est au repos (il se remplit pour la prochaine contraction). On estime que l'hypertension artérielle (HTA) commence lorsque la pression diastolique est supérieure à 90 mm de mercure (Hg). Chez le médecin, ces deux chiffres vous sont donnés sous une forme qui ne conserve que les dizaines : 14/9, 12/8, etc.

  • Il existe deux types d’hypertension artérielle :

L’HTA dite primaire ou « essentielle » : ce type d’HTA est causé par de nombreux facteurs de risque qui s’accumulent. Certains facteurs ne sont pas modifiables, comme l’âge et la génétique et dans certains cas le surpoids et l’obésité. Mais d’autres facteurs sont dus au mode de vie, comme les habitudes alimentaires, la sédentarité, l’abus d’alcool, le tabagisme, le stress. Ce type d’HTA apparaît en général graduellement à partir de 50 ans.

L’HTA dite secondaire : ce type d’HTA est la conséquence d’un autre problème de santé. Elle peut ainsi être due à des problèmes rénaux, endocriniens, congénitaux, au diabète, à l’apnée du sommeil… Mais également à une surmédication ou l’utilisation de drogues illicites.

  • Les symptômes : souvent asymptomatique, l'HTA peut néanmoins provoquer chez certaines personnes des palpitations, des maux de tête, des essoufflements ou des saignements de nez. Mais ces symptômes ne sont pas spécifiques et n'apparaissent généralement pas avant que l'hypertension artérielle n'ait atteint un stade grave.
  • Les facteurs de risque majeurs : l’âge, les antécédents familiaux, le surpoids et l’obésité, la sédentarité, le tabagisme, une alimentation riche en sel, une alimentation faible en potassium, le stress, certaines maladies chroniques.

Pour aller plus loin, lire : Hypertension artérielle : causes et symptômes

Que faire en cas d'hypertension ?

L'activité physique

L’équipe du chercheur Josiah Halm, un spécialiste de l’hypertension à l’Université du Wisconsin School of Médecine and Public Health, vient de découvrir que les patients qui souffraient d’hypertension artérielle et qui augmentaient leurs activités physiques réduisaient significativement leur tension artérielle.

Pour réaliser cette étude, les chercheurs ont recueilli les données de 17 474 personnes qui participaient à une étude nationale de santé et de nutrition. Parmi les participants, 4686 ont déclaré avoir une pression artérielle élevée.

Les chercheurs ont ensuite cherché à savoir quels avaient été les conseils de leurs médecins pour améliorer leurs états. Seulement un tiers d’entre eux s’étaient vu conseiller l’activité physique pour réduire leur tension artérielle.

Et les personnes qui ont suivi ces recommandations et augmenté leur activité sportive, soit 71% des patients, ont observé une baisse de leur pression.

D’autres études avaient montré que même de petites améliorations de la pression artérielle pouvaient se traduire par une réduction annuelle d’accidents vasculaires et de maladies coronariennes de 6 %.

Les chercheurs ont indiqué que l’exercice, dans le cadre d'un mode de vie adapté comme une alimentation pauvre en sel et en graisses saturées et riche en fruits et légumes, était associé à une réduction de la mortalité liée à la tension artérielle incontrôlée. Il était de ce fait important pour les médecins d’inciter leur patient à le pratiquer.

Dr C. Gregg Fonarow, professeur de cardiologie à l'Université de Californie à Los Angeles, estime que les médecins devraient inciter davantage les patients à changer leurs habitudes. Lorsque que ces derniers avaient prescrit de l’exercice physique, 71 % des patients les avait écouté.

Pour aller plus loin, lire : 8 traitements naturels de l’hypertension validés par la science (Abonné)

Les aliments qui font baisser la tension artérielle : le régime DASH

Le régime DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension) a été spécialement conçu à la fin des années 1990 pour abaisser la tension artérielle et le risque cardiovasculaire associé à l’hypertension. Il préconise une forte consommation de légumes, fruits, légumineuses, céréales complètes, noix et graines et de produits laitiers écrémés ainsi qu’un apport réduit en sel, en boissons sucrées et en viande rouge ou transformée.

Pour plus de conseils sur le régime DASH, lire : Diminuez votre pression artérielle naturellement

Comment faire baisser la tension naturellement ?

Et si vous laissiez de côté les bêta-bloquants et autres traitements médicamenteux pour vous pencher sur le contenu de votre assiette ? Deux études indiquent en effet que l’ail et le potassium seraient aussi efficaces que les médicaments pour faire diminuer la pression artérielle.

Les bienfaits de l'ail et du potassium sur la tension artérielle

Pour vérifier les propriétés hypotensives de l’ail, des chercheurs australiens ont passé en revue 11 études ayant comparé l’efficacité de l’ail à celle d’un placebo chez des patients hypertendus. Les patients ont reçu entre 600 et 900 mg d’extrait d’ail par jour ce qui correspond à 3,6 à 5,4 mg d’allicine, le principe actif. Par comparaison, une gousse d’ail frais contient de 5 à 9 mg de cette substance.

Résultats : ceux qui avaient reçu l’ail avaient vu leur pression artérielle baisser. Une amélioration comparable a celle des médicaments classiquement utilisés pour soigner l’hypertension comme les bêta-bloquants ou les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine.

« La supplémentation avec des extraits d’ail pourrait représenter une alternative aux médicaments ou un traitement complémentaire efficace contre l’hypertension », souligne les auteurs australiens.

De plus, l'ail possède une multitude d'autres propriétés pour l'organisme : il prévient l'agrégation plaquettaire responsable de l'athérosclérose, c'est désinfectant intestinal par ses propriétés antibactériennes, il limite le vieillissement du cerveau, il prévient le rhume et à des effets anticancéreux.

À lire aussi : Les vertus santé de l'ail (Abonné)

Un autre moyen de lutter contre l’hypertension : faire le plein de potassium. Des chercheurs américains confirment en effet que ce minéral est indispensable pour une bonne santé cardiovasculaire. Les chercheurs ont passé en revue les études portant sur le potassium et en ont conclu qu’augmenter sa consommation pouvait faire diminuer la tension artérielle de 10%.

Les scientifiques insistent sur l’importance d’augmenter les apports alimentaires en potassium, notamment en consommant davantage de fruits et légumes. Mais ce n’est pas tout : pour réduire plus efficacement l’hypertension, il faut en parallèle diminuer les apports en sodium. Les chercheurs soulignent que dans les sociétés qui adoptent ce type d’alimentation très riche en fruits et légumes et pauvre en sel, seule 1 personne sur 100 souffre d’hypertension contre 1 personne sur 3 dans nos sociétés.

« Augmenter le potassium tout en diminuant le sodium est probablement le meilleur choix nutritionnel pour éviter l’hypertension et les maladies cardiovasculaires », soulignent les chercheurs. Si vous rajoutez à cela de l’ail dans vos plats, vous mettez toutes les chances de votre côté pour rester à 12/8.

Comment utiliser l'ail pour faire baisser la tension ?

L’ail peut s’utiliser en cuisine (à raison d’une gousse par jour) en cure d'entretien ou en complément alimentaire (pour les personnes qui n’aiment pas son odeur ou son goût qui peut entraîner une mauvaise haleine). Il existe des compléments d’extrait d’ail vieilli dosés à 1000 mg.

Découvrez des recettes pour cuisiner l'ail :

Il y a peu de contre-indications à la consommation d'ail. En revanche, il peut augmenter les effets des médicaments anti-coagulant ou fluidifiants sanguins. Ainsi, il est préférable de demander conseil et avis médical à la prise d'ail notamment en complément alimentaire.

L'effet indésirable le plus connu à la prise d'ail est bien la mauvaise haleine qu'il peut entraîner.

Les plantes et tisanes pour faire baisser la tension

Le thé vert comme remède ?

Le thé vert est une plante connue pour aider à lutter contre les risques de maladies cardiovasculaires, de maladie d’Alzheimer et de certains cancers. Une étude confirme que le thé vert fait baisser la tension artérielle et a une action anti-inflammatoire.

Des chercheurs de l’université de Floride aux Etats-Unis, accompagnés de scientifiques de l’Ecole Médicale d’Harvard et de l’Institut de sciences et de recherche en nutrition de Boston ont voulu en savoir plus sur l'action bénéfique d’extraits de thé vert sur la pression artérielle. Ils ont mené une étude sur 124 personnes âgées de 29 ans en moyenne. Les 52 hommes et 72 femmes en bonne santé et participants à l’étude ont reçu soit un complément à base d’un extrait de thé vert soit un placebo.

Résultat : au bout de trois semaines, les chercheurs ont observé que la pression artérielle des personnes qui ont pris le complément à base de thé vert a diminué, ainsi que leur taux de cholestérol. Ils ont également noté un effet sur le stress oxydatif et sur l’inflammation.

« Cette étude suggère que les personnes à risque peuvent intégrer le thé vert à leur programme d’exercices et de régime pour réduire le risque cardiovasculaire » concluent les auteurs.

À lire aussi : Hypertension : les compléments alimentaires qui font baisser la pression artérielle

L'hibiscus pour réduire la tension

Trois tasses de 25 cL d’infusion d’hibiscus (Hibiscus sabdariffa sp.) par jour diminuent la pression artérielle, selon les résultats d’une étude publiée dans le Journal of Nutrition.

Les chercheurs de l’université de Tufts (États-Unis) ont recruté 65 personnes qui présentaient soit une pré-hypertension (une tension un peu élevée) soit ou une hypertension modérée. Les participants, âgés de 30 à 70 ans, ont bu soit trois tasses d’infusion d’hibiscus par jour, soit un placebo aromatisé.

Après six semaines, la pression systolique des buveurs d’infusion d’hibiscus avait baissé de 7,2 mmHg et leur pression diastolique de 3,1 mmHg. À titre de comparaison, les volontaires du groupe placebo ont vu leur tension ne baisser respectivement que de 1,3 et 0,5 mmHg.

« Ce traitement peut être utilisé pour ralentir la progression de l’hypertension vers une forme plus grave, réduisant ainsi le risque éventuel de développer une maladie cardiovasculaire », conclut le professeur Diane McKay, auteur principal de l’étude.

Pour aller plus loin, lire : Les aliments qui soignent l'hypertension

Références
  1. Josiah Halm, M.D., clinical assistant professor, medicine, and hypertension specialist, University of Wisconsin School of Medicine and Public Health, Milwaukee; Gregg C. Fonarow, M.D., professor, cardiology, University of California, Los Angeles; Summer 2008 Ethnicity & Disease
  2. Effect of garlic on blood pressure: A systematic review and meta-analysis Ried K, Frank OR, Stocks NP, Fakler P, Sullivan T BMC Cardiovascular Disorders 2008, 8:13
  3. Potassium, Magnesium, and Calcium: Their Role in Both the Cause and Treatment of Hypertension Mark C. Houston, MD, MS; Karen J. Harper, MS, PharmD- J Clin Hypertens. 2008 10(7 Suppl ):3-11
  4. M.P. Nantz, C.A. Rowe, J.F. Bukowski, S.S. Percival “Standardized capsule of Camellia sinensis lowers cardiovascular risk factors in a randomized, double-blind, placebo-controlled study” Nutrition,9 October 2008, doi: 10.1016/j.nut.2008.07.018

  5. D.L. McKay, C.Y. Chen, E. Saltzman, J.B. Blumberg Hibiscus sabdariffa L. tea (tisane) lowers blood pressure in pre-hypertensive and mildly hypertensive adults. Journal of Nutrition. February 2010, Volume 140, Issue 2, Pages 298-303

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top