Le dépistage par mammographie est-il bénéfique ?

Par Lanutrition.fr Publié le 22/10/2009 Mis à jour le 15/10/2018
Actualité

Indispensable selon les autorités sanitaires, le dépistage par mammographie a aussi de nombreux inconvénients.

Le dépistage de masse du cancer du sein par mammographie vaut-il la peine d’être étendu ? Oui, répondent le ministère de la santé et l’Institut national du cancer. Selon eux, « le recours au dépistage organisé pourrait réduire la mortalité par cancer du sein de 20 à 30 % dans la population concernée, dans l’hypothèse où au moins 70 % des femmes ciblées y participeraient ».

Lire aussi : Dr Bour : Les mammographies engendrent des surdiagnostics en masse

Mais l’analyse des données disponibles nuance ces affirmations. Publiée le 9 octobre 2009, une méta-analyse de plusieurs études portant sur 600 000 femmes vient de trouver que le dépistage organisé réduirait la mortalité relative par cancer de 15%, un résultat modeste mais intéressant. Le problème, écrivent les auteurs de cette analyse, c’est le coût humain d’un tel résultat. Selon eux, il faut inviter 2000 femmes à se faire dépister pendant dix ans pour que l’une d’elles bénéficie du programme en termes d’allongement de la vie. Dans le même temps, parce que le dépistage révèle des « faux positifs » (des cancers qui n’en sont pas), 10 de ces femmes pourtant en bonne santé seront traitées pour rien. De plus, 200 femmes subiront un stress psychologique important pendant plusieurs mois en raison de ces diagnostics erronés. Au final, concluent les auteurs « il n’est pas certain que le dépistage fasse plus de bien que de mal. » Ils regrettent au passage que les autorités sanitaires des pays qui encouragent les femmes à se faire dépister ne les informent pas, ou pas suffisamment, des effets indésirables du programme. En France, de fait, seuls les avantages du dépistage sont mis en avant dans la communication grand public.

Lire aussi : Cancer du sein : «le rapport bénéfice/risque de la mammographie de dépistage est défavorable»

Les auteurs de cette méta-analyse ont examiné à nouveau les différentes études, en 2011 et 2013. Les résultats sont les mêmes : 

Pour aller plus loin : Dépistage du cancer du sein, la grande illusion

Références

Gøtzsche PC, Nielsen M. Screening for breast cancer with mammography. Cochrane Database Syst Rev. 2009 Oct 7;(4):CD001877.

Gøtzsche PC, Jørgensen KJ. Screening for breast cancer with mammography. Cochrane Database Syst Rev. 2013 Jun 4;(6):CD001877. 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top