Tiques : 6 choses à savoir pour bien s’en protéger

Par Marie-Céline Ray Publié le 21/06/2017 Mis à jour le 27/06/2017
Article

Les tiques ne doivent pas être prises à la légère car en plus de Lyme, elles transmettent d'autres maladies.

Voici cinq choses à savoir pour limiter votre risque d’être piqué et d’avoir une maladie liée à une tique.

1. Promenade en nature : que faire avant et après ?

Lorsque vous partez en randonnée en forêt, que vous vous promenez dans des herbes, portez un chapeau, des chaussures, des chaussettes et de longs pantalons ; vous pouvez aussi utiliser un répulsif à tiques. La tête, les chevilles, les jambes, les pieds sont souvent les parties du corps sur lesquelles les tiques peuvent monter en premier sur votre corps. Lorsque vous rentrez de votre sortie en plein air, procédez à un examen minutieux (pour les petits enfants, un bain est idéal). Les tiques ne s’accrochent pas forcément immédiatement à un point du corps. Elles peuvent prendre leur temps pour trouver le bon endroit pour s’installer.  

2. Que faire si j’ai une tique ?

Il faut la retirer au plus vite. Pour cela, le mieux est d’utiliser un tire-tique (vendu en pharmacie). Cet outil possède un crochet pour attraper la tique. Il faut ensuite le tourner. La tique est ainsi plus facilement retirée entière. Puis désinfectez la zone piquée et lavez-vous les mains. L'INRA propose d'adresser la tique pour analyse.

Lire : Les Français appelés à collaborer au dispositif Citicks

3. Et les animaux de compagnie ? (chien/chat)

Vérifiez régulièrement vos animaux et traitez les si besoin. Si votre animal a une tique, retirez la avec un tire-tique. Si votre animal est infesté, nettoyez ses affaires (tapis, niche…).

4. Quelles sont les maladies transmises par les tiques ?

Les tiques transmettent la maladie de Lyme, mais pas seulement. Voici d’autres maladies dont elles sont vecteurs :

  • des rickettsioses (des maladies dues à une bactérie de la famille des Rickettsies, des bactéries intracellulaires) : ce sont par exemple des fièvres boutonneuses, comme la fièvre boutonneuse méditerranéenne due à Rickettsia conorii, transmise dans le bassin méditerranéen par la tique du chien,
  • la fièvre Q (ou fièvre du Queensland), identifiée sur des personnels d’abattoir du Queensland. Elle est souvent transmise par des animaux d’élevage,
  • des ehrlichioses, dues à une bactérie Ehrlichia, qui causent des symptômes proches de la grippe,
  • l’anaplasmose due à une bactérie et qui peut être fatale,
  • des maladies virales comme l'encéphalite à tiques due à un flavivirus,
  • des fièvres hémorragiques comme la maladie de Crimée-Congo, ou la fièvre hémorragique d’Omsk,
  • des babésioses, dues à des parasites microscopiques qui infestent les cellules du sang,
  • la theilériose transmise par la tique Ixodes scapularis,
  • des paralysies à tiques…

5.    Comment savoir si j’ai une maladie transmise par des tiques ?

Beaucoup de maladies transmises par des tiques commencent par de la fièvre, des maux de tête, de la fatigue. Il peut y avoir des rougeurs, comme dans le cas de la maladie de Lyme avec un érythème migrant. Mais beaucoup de personnes qui ont eu une maladie transmise par une tique ne se souviennent pas avoir été mordues. Le diagnostic est souvent difficile lorsque l'infection est ancienne parce que les symptômes peuvent évoquer d'autres maladies, et que les tests actuels ne sont pas fiables. Le Dr Richard Horowitz a mis au point un questionnaire qui donne une probabilité faible ou forte que les maux dont on souffre soit dû à une maladie de Lyme. 

Le questionnaire de Richard Horowitz

6. Quels traitements ?

Les maladies bactériennes transmises par les tiques peuvent souvent être traitées avec succès grâce à des antibiotiques, si le traitement est administré rapidement. Plus tard, l'efficacité des antibiotiques est limitée. Il peut être utile d'avoir recours à des traitements de fond (correction des déficits nutritionnels, huiles essentielles, probiotiques...) pour retrouver la santé, même si les bactéries ne sont pas éliminées.

Lire : Judith Albertat : "On peut soigner la maladie de Lyme par l'alimentation"

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top