Une pilule de brocoli contre le diabète de type 2 ?

Par Marie-Céline Ray Publié le 20/06/2017 Mis à jour le 22/06/2017
Actualité

Un extrait de brocoli concentré dans une pilule réduirait le glucose sanguin de 10 % chez des diabétiques.

Et si on vous prescrivait du brocoli pour votre diabète ? A en croire une nouvelle recherche parue dans Science Translational Medicine,  un extrait concentré de ce légume réduirait de 10 % la glycémie des patients atteints de diabète de type 2.

Des chercheurs suédois ont analysé l’expression des gènes associée au diabète de type 2, ainsi que les « signatures génétiques » de milliers de candidats médicaments. L’objectif était de trouver des molécules capables de combattre les effets du diabète en réduisant l'expression des gènes exprimés dans le diabète. Le principal candidat médicament obtenu a été le sulforaphane, un composé présent dans le brocoli et d’autres légumes de la famille des crucifères : choux, navets et radis (dont l'espèce est Raphanus sativus, d’où le nom de sulforaphane).

Dans des cellules en culture, les auteurs ont montré que le sulforaphane inhibe la production de glucose. De plus, le sulforaphane réduisait le taux de glucose chez des rats diabétiques. Les chercheurs se sont donc demandé si cela fonctionnerait aussi chez des humains. Pour le savoir, ils ont donné à 97 patients souffrant de diabète de type 2 une dose concentrée de sulforaphane ou un placebo chaque jour pendant trois mois. Les patients ont continué à prendre leur traitement de metformine, sauf trois d’entre eux. La metformine est souvent prescrite aux patients diabétiques de type 2 car elle aide à réduire le glucose sanguin. Mais certains patients ne peuvent pas prendre ce médicament à cause des risques de problèmes rénaux.

En moyenne, ceux qui ont pris le sulforaphane ont vu une réduction de 10 % de leur taux de glucose sanguin par rapport au placebo. L’extrait était particulièrement efficace chez les personnes obèses qui avaient un diabète « mal équilibré» et des niveaux de glucose plus élevés au départ. D’après Andes Rosengren, un des auteurs de ces travaux, « cette réduction du glucose d'environ 10% est suffisante pour réduire les complications dans les yeux, les reins et le sang. » L’extrait de brocoli était bien toléré avec une concentration de sulforaphane 100 fois plus élevée que celle du brocoli.

La metformine et le sulforaphane agissent de manière différente. Si la metformine rend les cellules plus sensibles à l’insuline, ce qui fait qu’elles absorbent plus de glucose du sang, le sulforaphane, lui, réduit le glucose sanguin en inhibant des enzymes du foie qui stimulent la libération de glucose. 

Le sulforaphane pourrait donc servir de traitement complémentaire à la metformine, voire la remplacer pour les personnes qui ne peuvent pas en prendre.

Notez que les atouts santé du brocoli vont bien au-delà du diabète, ils sont ainsi avérés contre le cancer, l'arthrose, pour détoxifier l’organisme ou contre l’asthme.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top