1 h de musculation par semaine contre les maux de tête

Par Juliette Pouyat Publié le 13/10/2017 Mis à jour le 21/11/2017
Actualité

Des exercices de musculation ciblant les muscles du cou et des épaules diminuent l’intensité et la fréquence des maux de tête.

La qualité de vie des personnes qui souffrent fréquemment de maux de tête (céphalées) est très impactée et leurs capacités mentales et physiques sont diminuées. Les femmes seraient plus touchées que les hommes.

Dans une nouvelle étude parue dans la revue Musculoskeletal Science and Practice, des chercheurs ont montré qu’une heure d’exercices de musculation par semaine  - peu importe la répartition - permettait de diminuer de 50% la fréquence et l’intensité des maux de tête, lorsque les exercices cibent la région du cou et des épaules.

Parmi les différents maux de tête, les céphalées de tension sont les plus fréquentes et sont souvent causées par des muscles du cou et des épaules trop tendus. « Parmi les employés de bureau chez lesquels les douleurs au cou sont fréquentes, les muscles du cou et des épaules sont considérés comme la cause principale des céphalées de tension » expliquent les auteurs.

Les personnes qui souffrent de ce type de céphalées présentent une diminution de la force musculaire au niveau des muscles du cou et des épaules. Des exercices d’entraînement spécifiques impliquant les muscles du cou et des épaules se sont révélés bénéfiques sur les maux de tête et ont permis une réduction allant jusqu’à 69% de l’intensité de la douleur au niveau du cou. De la même façon, chez des personnes souffrant de douleurs cervicales, la musculation a permis de réduire la douleur au niveau du cou. « On peut donc supposer que le renforcement musculaire au niveau du cou et des épaules pourrait être efficace pour réduire les maux de tête de tension en même temps que les douleurs cervicales ».

Dans cet essai contrôlé randomisé mené sur 573 employés de bureau, les chercheurs ont évalué l’effet de programmes de musculation différents - mais ayant tous la même durée hebdomadaire (une heure) - sur l’intensité et la fréquence des céphalées ainsi que sur l’utilisation d’analgésiques. L’essai a duré 20 semaines. Plusieurs groupes ont été formés pour suivre différents programmes de musculation ciblant spécifiquement les muscles du cou et des épaules : 1) une heure une fois par semaine 2) 20 minutes 3 fois par semaine 3) 7 minutes 9 fois par semaine 4) 20 minutes 3 fois par semaine sans encadrement. Un 5e groupe a servi de groupe de contrôle et n'a pas fait de musculation.

Les résultats montrent que les participants qui ont suivi un programme de musculation d’une heure hebdomadaire pendant 20 semaines ont divisé par 2 la fréquence et l’intensité de leurs maux de tête par rapport au groupe de contrôle. La manière dont l’heure de musculation était répartie sur la semaine n’avait pas d’impact sur les résultats.  Le recours aux analgésiques a diminué dans tous les groupes faisant de l'exercice sauf celui qui ne bénéficiait pas d’encadrement. Enfin, les chercheurs ont trouvé que les maux de tête étaient liés aux douleurs cervicales.

Lire aussi : 5 stratégies antidouleur naturelles qui marchent

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top