Diabète de type 2: oui on peut en guérir !

Par Priscille Tremblais Publié le 03/10/2016 Mis à jour le 14/12/2017
Article

Des scientifiques de l'université de Newcastle ont mis au point un protocole qui peut inverser le diabète sans médicament. Normand Mousseau l'a suivi. Il raconte sa guérison dans Comment j'ai vaincu le diabète sans médicament.

En 1992, des chercheurs américains publient une étude dans le Journal of American Clinical Nutrition dans laquelle ils font part de 10 ans de suivi de personnes ayant subi une chirurgie bariatrique (destinée à modifier le volume de l’estomac afin d’ingérer moins d’aliments et de maigrir). Ils y montrent un effet surprenant : les patients opérés présentant un diabète de type 2 ou un prédiabète avant la chirurgie étaient presque tous revenus à des taux de sucre sanguin normaux, et n’avaient plus besoin de traitement (1). Seuls 5% d’entre eux n’avaient aucun bénéfice sur leur glycémie.
Les études publiées depuis, arrivent toutes à des résultats identiques et on estime aujourd’hui que 60 à 80% des patients opérés sont en rémission de leur diabète.

Une évolution de la prise en charge du diabète

Dans le même temps, d’autres scientifiques ont découvert que les cellules bêta du pancréas ne sont pas condamnées à un inexorable déclin mais qu'elles peuvent se régénérer, ce qui signifie que le diabète n’est pas forcément irréversible.
On peut en effet définir le diabète comme une maladie résultant de la défaillance progressive des cellules bêta du pancréas, chargées de sécréter l’insuline, l’hormone qui contrôle le taux de sucre sanguin. Si les cellules bêta du pancréas peuvent se régénérer, ça veut dire que le diabète n’est plus une maladie qui demande un contrôle à vie mais une maladie qui peut être guérie. Ce résultat va à l’encontre de ce que les médecins ont appris.

Mais certains scientifiques font figure de pionniers. C’est le cas du Pr Roy Taylor, de l’université de Newcastle (Royaume-Uni). En 2011, avec son équipe, il a publié une petite étude dans Diabetologia qui suggérait qu’il était possible d’obtenir la rémission de cette maladie en reproduisant les effets d’une opération de chirurgie bariatrique par une alimentation très pauvre en calories de quelques semaines, un régime que le Canadien Normand Mousseau, auteur de Comment j’ai vaincu le diabète sans médicament, appelle la « diète pseudo-chirurgicale » (2).

Lire aussi : Dr Csaba Tóth : «On peut guérir le diabète de type 1 avec un simple régime alimentaire» (abonnés)

Comment fonctionne la diète pseudo-chirurgicale

Roy Taylor est un spécialiste de l’imagerie par résonnance magnétique appliquée à la recherche clinique et notamment au métabolisme des graisses et du diabète. C’est pourquoi il a pu observer directement la localisation des cellules de graisse, comment elles se stockent et se déstockent. Les cellules de graisse sont importantes dans le diabète car on pense que la défaillance des cellules bêta du pancréas est liée principalement à deux mécanismes :

  • l’effet toxique d’une glycémie chroniquement trop élevée ;
  • une lipotoxicité lié à la présence de (trop) nombreuses cellules de graisse dans le pancréas et dans le foie.

Selon Roy Taylor, si les diabétiques perdent rapidement 15% de leur graisse corporelle, cela peut reproduire chez eux les effets de la chirurgie bariatrique et les guérir du diabète (même s’ils reprennent un petit peu de poids par la suite). Et cela, simplement parce que les personnes déstockent rapidement leurs graisses excédentaires du foie et du pancréas. D'après Taylor, 94% de la masse corporelle perdue après 4 semaines de régime vient des réserves de graisses de l’organisme.

Ce que dit la recherche

Dans une petite étude de 2015, Roy Taylor montre qu’il est possible d’inverser un diabète existant depuis plus de 8 ans, grâce à un régime très pauvre en calories (environ 700 kcal par jour) suivi pendant 8 semaines (3). 87% des diabétiques depuis moins de 4 ans et 50% des diabétiques depuis plus de 8 ans ont retrouvé des taux de glucose sanguin dans la norme grâce aux 8 semaines de régime.

En 2016, Roy Taylor étudie à nouveau avec son équipe sur une trentaine de volontaires les effets de 8 semaines de diète draconnienne sur le diabète (4). Tous les participants ont arrêté leur médicament ou la prise d'insuline au commencement du régime et ils ont été suivis pendant 6 mois. Résultats : les participants ont perdu tous une quinzaine de kilos sans en reprendre au retour à une alimentation normale. 13 d'entre eux (40%) ont vu leur taux de glucose sanguin à jeun revenir à la normale, grâce à ce protocole. Ces 13 personnes étaient celles dont le diabète avait été diagnostiqué le plus récemment. Les chercheurs en concluent que le diabète de type 2 est bien une maladie réversible.

Normand Mousseau, professeur de physique à l’université de Montréal, témoigne dans son livre de sa propre expérience d’ex-obèse diabétique aujourd’hui en rémission grâce au protocole de Newcastle mis au point par Roy Taylor. Il y réalise au passage une excellente vulgarisation des causes de la maladie et des moyens de la guérir.

Comme la chirurgie bariatrique, la diète pseudo-chirurgicale maintiendrait la rémission du diabète sur le long terme chez une partie des malades, même si on manque encore de preuves scientifiques pour en attester. Si elle semble avoir des résultats sur des diabètes installés, elle ne peut évidemment rien faire lorsque les cellules bêta sont déjà mortes (diabète insulino-dépendant). Et il existe aussi des personnes chez qui elle ne fonctionne pas, sans que cela soit encore expliqué. 

Lire : Comment j’ai vaincu le diabète sans médicament (EXTRAIT ICI >>)

Références

(1) W J Pories et al. : Surgical treatment of obesity and its effect on diabetes: 10-y follow-up. Am J Clin Nutr February 1992 vol. 55 no. 2 582S-585S.
(2) E. L. Lim, K. G. Hollingsworth, B. S. Aribisala, M. J. Chen, J. C. Mathers and R. Taylor : Reversal of type 2 diabetes: normalisation of beta cell function in association with decreased pancreas and liver triacylglycerol. Diabetologia. 2011 Oct; 54(10): 2506–2514.
(3) Steven S, Taylor R. : Restoring normoglycaemia by use of a very low calorie diet in long- and short-duration Type 2 diabetes. Diabet Med. 2015 Sep;32(9):1149-55. doi: 10.1111/dme.12722.

(4) Steven S, Hollingsworth KG, Al-Mrabeh A, Avery L, Aribisala B, Caslake M, Taylor R. : Very Low-Calorie Diet and 6 Months of Weight Stability in Type 2 Diabetes: Pathophysiological Changes in Responders and Nonresponders.Diabetes Care. 2016 May;39(5):808-15. doi: 10.2337/dc15-1942. Epub 2016 Mar 21.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top