Des liens entre le microbiote intestinal et le vieillissement

Par Marie-Céline Ray Publié le 18/11/2019 Mis à jour le 19/11/2019
Actualité

Des travaux récents suggèrent que l’alimentation pourrait ralentir le vieillissement de l’organisme, via la production de butyrate par les bactéries intestinales.

Pourquoi c’est important

Les cellules de notre organisme cohabitent avec celles de micro-organismes qui peuplent l’intérieur de notre corps et sa surface : c’est le microbiome, qui joue des rôles dans la nutrition, le métabolisme, mais aussi le comportement. Or la composition du microbiome, et en particulier celle du microbiote intestinal, évolue tout au long de notre vie.

On peut donc se demander ce qu’un microbiote « âgé » pourrait apporter à un organisme jeune, et vice-versa. C’est ce qu’a voulu savoir une équipe internationale de chercheurs menée par l’Institut de technologie de Nanyang à Singapour, dont les travaux paraissent dans la revue Science Translational Medicine.

Ce que montre l’étude

Pour cette étude, les chercheurs ont travaillé avec des souris. Ils ont greffé le microbiote intestinal de souris âgées de 24 mois en bonne santé chez des souris jeunes (6 semaines) sans microbiote. Ils ont fait la même chose avec le microbiote de souris de 6 semaines (pour le groupe témoin). Au bout de 8 semaines, les souris jeunes auxquelles on avait donné le microbiote de souris âgées ont, contrairement à toute attente, augmenté la production de neurones dans l’hippocampe, une région du cerveau, grâce au phénomène de neurogenèse (une augmentation multipliée par deux par rapport à celle observée dans le groupe témoin). Les microbiotes des deux groupes de souris présentaient des profils très différents (et correspondant aux profils de leurs donneurs, indiquant que la greffe avait bien prise). Pour les scientifiques, le microbiote des souris âgées aurait la capacité de soutenir la neurogénèse dans l'hippocampe, lorsqu'il est transplanté chez des souris plus jeunes.

Les chercheurs ont montré que la neurogenèse était due à l’enrichissement du microbiote intestinal en bactéries productrices de butyrate, un acide gras à chaîne courte (AGCC). Le butyrate favorise la production de l’hormone de longévité FGF21, qui joue un rôle dans le métabolisme.  Les AGCC (les acides acétique, propionique et butyrique, ou butyrate) sont fabriqués par des bactéries de l'intestin grâce à la fermentation des fibres alimentaires (prébiotiques). Ces AGCC sont rapidement absorbés par la muqueuse intestinale. Le butyrate est métabolisé et sert de substrat énergétique pour les cellules de l'épithélium intestinal.

Lire aussi : Comment les fibres préviennent le diabète

Les chercheurs ont montré qu’en donnant seulement du butyrate aux jeunes souris sans microbiote, on observait le même effet sur la neurogenèse. Pour le professeur Pettersson, un des auteurs de cette étude, « ces résultats nous amènent à nous demander si le butyrate pourrait favoriser la réparation et la reconstruction neuronale dans des situations telles que les accidents vasculaires cérébraux, des lésions de la colonne vertébrale et pour atténuer le vieillissement accéléré et le déclin cognitif ».

En pratique

Cette étude a été réalisée chez la souris et ses résultats ne peuvent être transposés à l'homme, d'autant que la transplantation de microbiote chez l'humain reste encore expérimentale. On sait cependant que pour augmenter la production de butyrate par les bactéries intestinales, il suffit d'augmenter progressivement sa consommation d'aliments riches en fibres. On les trouve dans les fruits et légumes, les légumineuses, les noix et graines et les céréales complètes.

Les chercheurs avancent l'hypothèse que l'exercice physique pourrait lui aussi aider à augmenter la teneur intestinale en buryrate mais ils notent que d'autres recherches sont nécessaires avant de pouvoir l'affirmer.

Des livres pour aller plus loin : Paléobiotique, Le nouveau guide des probiotiques 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top