Glioblastome : l'association prometteuse du régime cétogène avec un médicament

Par Juliette Pouyat Publié le 24/07/2019 Mis à jour le 25/07/2019
Actualité

Combiner un médicament antitumoral avec le régime cétogène a permis de détruire les deux principales cellules présentes dans le glioblastome, chez des souris, dans une étude récente.

Pourquoi c’est important

Le glioblastome est une tumeur au cerveau très agressive qui a un taux de mortalité très élevé. Après le diagnostic, l’espérance de vie est d’environ 6 à 24 mois. La nature hautement invasive du glioblastome rend la plupart des traitements inefficaces et les décennies de recherche n’ont pas permis d’améliorer la survie des patients.

Le glioblastome contient plusieurs types de cellules néoplasiques qui ont des morphologies diverses. Cependant, quel que soit le type de cellule, glucose et glutamine sont nécessaires pour leur croissance. La stratégie thérapeutique serait donc de limiter ces deux carburants des cellules cancéreuses. Le glucose est le principal carburant des cellules gliales et des neurones mais les cellules saines sont capables d’utiliser une autre source d’énergie : les corps cétoniques. En revanche, les cellules du glioblastome n’ont pas cette capacité et sont susceptibles de mourir en l’absence de glucose.

Des études antérieures ont donné des résultats encourageants : l’inhibition de la glycolyse et de la glutaminolyse se sont révélées efficaces dans des modèles expérimentaux et dans un rapport de cas de gliobastome chez l’homme.

Dans une nouvelle étude parue dans la revue Communications Biology, des chercheurs ont évalué l’efficacité du régime cétogène en association avec un médicament antagoniste de la glutamine sur le gliobastome.

L’étude

Dans leur étude, les chercheurs ont utilisé des souris présentant un gliobastome qui ont suivi une alimentation cétogène hypocalorique, riche en graisses et pauvre en glucides, et reçu un médicament (le 6-diazo-5-oxo-L-norleucine ou DON), antagoniste de la glutamine dont l’efficacité anti-tumorale a été démontrée dans des études antérieures.

Les résultats montrent que cette combinaison non toxique du régime cétogène et du médicament peut détruire les deux principales catégories de cellules présentes dans le glioblastome. Ainsi, les cellules tumorales ont été détruites, les symptômes inversés et la survie des souris améliorée. De plus, l’association du régime cétogène et du médicament a permis de réduire l’inflammation, l’œdème et les hémorragies.

Le régime cétogène faciliterait le passage du médicament DON à travers la barrière hémato-encéphalique. Selon les chercheurs, aucun médicament connu n’est capable d’améliorer l’administration d’un médicament vers le cerveau, comme l’a fait le régime cétogène. Cela permet d’obtenir un effet thérapeutique avec une dose plus faible de médicament.

En pratique

Le glucose et la glutamine sont les deux principaux carburants dans l’organisme qui peuvent favoriser la croissance du glioblastome, mais aussi celle de la plupart des cancers. La fermentation de la glutamine a été identifiée récemment comme étant le « chaînon manquant » de la théorie métabolique du cancer proposée pour la première fois par Otto Warburg. Selon cette théorie, le cancer débute dans les mitochondries, les centrales énergétiques de la cellule. Les cellules cancéreuses ont des mitochondries déficientes qui fournissent l’énergie à la cellule non par oxydation du sucre mais par fermentation. Les cellules cancéreuses se gorgent de sucre et grossissent. Le traitement métabolique du cancer repose sur cette théorie - en proposant de supprimer les apports en glucose de la cellule - et suscite bien des espoirs. Le régime cétogène commence à être testé chez des patients atteints de tumeurs au cerveau, mais les études cliniques manquent pour établir son efficacité. 

Pour en savoir plus, lire : Cancer un traitement simple et non toxique

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top