Pas de jus de fruit avant l’âge d’un an, disent les pédiatres américains

Par Lanutrition.fr Publié le 22/05/2017 Mis à jour le 22/05/2017
Conseils
L'Académie américaine de pédiatrie propose des repères pour la consommation de jus par les enfants en prévention du surpoids.

Les nouvelles recommandations de l'Académie américaine de pédiatrie (AAP), publiées le 22 mai 2017, encouragent les parents à limiter les jus de fruits pour les enfants de tous âges, y compris les jus faits maison. Les jus de fruits, en effet, sont très riches en sucres directement assimilables, comme les sodas; si on en consomme trop, ils peuvent conduire au surpoids, voire au diabète. LaNutrition.fr a publié de nombreux articles sur ce sujet depuis plusieurs années, et critiqué les recommandations nutritionnelles françaises pour lesquelles "un jus de fruit égale un fruit". 

Lire : Trop de sucre dans les jus

L'un des plus grands changements par rapport aux directives précédentes de l'AAP est la recommandation que les parents évitent de donner du jus de fruit au cours de la première année de vie d'un bébé. On considérait autrefois qu’on pouvait donner des jus de fruits après six mois. Dans le détail :

De la naissance à 1 an

Le lait maternel ou les préparations pour nourrissons devraient être le seul aliment jusqu'à environ 6 mois. Après 6 mois, les parents peuvent introduire des fruits, mais pas sous forme de jus. Les nourrissons qui sont prêts à avaler des aliments solides devraient manger des fruits entiers écrasés ou en purée.

De 1 à 4 ans

Selon l'AAP, les enfants âgés de 1 à 4 ans ont besoin d'une portion de fruit par jour (par exemple 1 banane, 1 pamplemousse, 8 à 10 fraises…), dont 120 mL maximum (1/2 verre) sous forme de jus de fruit.

Le jus devrait être 100 pour cent jus de fruits. Il ne devrait pas être siroté pendant la journée ni utilisé pour calmer un enfant qui pleure.

De 4 à 6 ans

Pour les jeunes enfants d'âge scolaire, il ne faudrait pas boire plus de 120 à 180 mL par jour. "Les jus de fruits et les boissons aux fruits sont facilement surconsommés par les tout-petits et les jeunes enfants", écrivent les auteurs. Mais "comme le soda, ils peuvent contribuer au déséquilibre énergétique. Trop de jus de fruits peuvent nuire au développement ou conduire à l'obésité chez les enfants."

De 7 à 18 ans

Les enfants et les adolescents plus âgés ne devraient pas consommer plus de 230 mL de jus de fruits (1 verre). 

Lire : Les fruits entiers, c'est mieux que les jus

Back to top