Enquête sur la qualité des plateaux-repas à l'hôpital

Par Collectif LaNutrition.fr Publié le 16/11/2018 Mis à jour le 16/11/2018
Article

LaNutrition mène l’enquête sur la qualité de la nourriture servie à l’hôpital. Nous avons besoin de vos témoignages.

40 % des plateaux-repas servis à l’hôpital finissent à la poubelle, un chiffre doublement problématique : tous les patients ne mangent pas tout ce qui est servi, et le gaspillage alimentaire est important. Or, pour guérir, les soins sont importants mais l'alimentation aussi. Voulez-vous nous aider à améliorer les repas servis en structure médicalisée ?

Le but de cette enquête

L'alimentation est l'un des piliers d’une bonne santé avec la gestion du stress, l'activité physique et le sommeil. Cependant à l’hôpital ces piliers sont totalement bouleversés :

  • Un stress accru du fait de se trouver une structure médicalisée, avec du bruit et une intimité relative (sans compter le stress subi par le corps lors des actes médicaux/chirurgicaux)
  • Un sommeil perturbé par les rythmes des soignants, les bruits des autres malades, le stress et l'angoisse ressentis.
  • Une activité physique réduite à néant (parfois pour le bien du patient toutefois).
  • Une alimentation qui ne suscite pas l’envie, avec des plateaux-repas de mauvaise qualité organoleptique (vue, odeur, goût, texture) mais aussi de qualité nutritionnelle discutable.

L'alimentation est le paramètre sur lequel on peut jouer le plus facilement afin d'éviter la dénutrition, améliorer la qualité de vie des patients et les aider à rentrer chez eux le plus vite possible.

Le député LREM Frédéric Descrozaille a lancé en novembre 2018 une initiative pour améliorer les repas à l’hôpital, surtout sur le plan gustatif, et lutter contre la dénutrition. Seuls trois hôpitaux seront sélectionnés pour l’expérimentation du projet. C’est mieux que rien, mais cela ne suffit pas. Nous avons donc besoin de votre aide pour aller plus loin.

Comment nous aider ?

Pour nous aider rien de plus simple, il vous suffit d’envoyer la photo de vos plateaux-repas (ou ceux de vos proches à qui vous rendez visite) en notifiant si possible la structure médicalisée (hôpital, clinique, EHPAD…), le service concerné, la maladie traitée et les contraintes diététiques éventuelles (régime sans gluten, sans sel, végétarien, sans lactose…). Envoyez vos photos à l’adresse suivante : balancetonplateau@gmail.com ou sur notre post dédié épinglé en haut de notre page Facebook.

Et ensuite ?

Les diététiciens-nutritionnistes et les journalistes scientifiques de LaNutrition.fr examineront l'ensemble des données et essaieront de proposer des alternatives nutritionnellement plus intéressantes, en faisant remonter l'information aux députés et instances décisionnaires.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top