La méditation soulagerait les migraines

Par Lanutrition.fr Publié le 17/09/2014 Mis à jour le 28/05/2018
Actualité

Un programme de méditation permettrait de diminuer fréquence et intensité des maux de tête. Sans effet secondaire.

Pourquoi c’est important

Maux de tête et migraines chroniques altèrent considérablement la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Il existe des médicaments efficaces pour les traiter mais ils ne sont pas dénués d'effets secondaires, notamment à long terme. Plutôt que d’y avoir recours, il est possible d’essayer des pistes naturelles : alimentation sans gluten avec un apport en glucides contrôlé, pétasite, magnésium, coenzyme Q10….(lire notre article abonnés : 8 traitements naturels de la migraine et des maux de tête). La méditation de pleine conscience aurait également un rôle bénéfique. Elle consiste à se concentrer sur ses pensées en restant assis, en position de yoga ou en marchant. Cette méthode semble réduire l’anxiété et la douleur. Elle permet de travailler trois éléments principaux : le contrôle de l’attention, la régulation des émotions et la conscience de soi.

Ce que disent les études

Dans une petite étude pilote,  19 adultes ont été répartis au hasard en 2 groupes : 10 ont suivi un programme de méditation MBSR « mindfulness-based stress reduction » (MBSR) ou « réduction du stress par la pleine conscience » et 9 des soins standards. Les participants du groupe test ont suivi 8 séances hebdomadaires pour apprendre les techniques de MBSR ; ils devaient pratiquer la méthode 45 min par eux-mêmes, au moins 5 jours de plus par semaine.

Résultats : La MBSR était sans danger, sans effets secondaires. Les participants ont bien adhéré au programme et ont médité en moyenne 34 min par jour. Ceux qui avaient suivi le programme MBSR avaient 1,4 fois moins de migraines par mois et elles étaient moins sévères ; cependant, ces effets n’étaient pas significatifs du point de vue statistique. Les maux de tête des participants au programme MBSR étaient significativement plus courts que ceux du groupe témoin, ils étaient aussi moins handicapants pour les patients.

Une autre étude de 2018 vient renforcer ces résultats. Les chercheurs ont réalisé une méta-analyse de 11 études avec au total 315 participants pour vérifier si la méditation représente une bonne stratégie alternative et/ou complémentaire pour traiter migraines et maux de tête. Les résultats confirment que par rapport aux groupes de contrôle, la méditation de pleine conscience améliore significativement l’intensité de la douleur et la fréquence des maux de tête, sans effet secondaire. Par contre, la durée d'une crise n’était pas améliorée par la méditation.

D’autres études ont déjà montré que la méditation de pleine conscience était capable de réduire la douleur en agissant sur le cerveau, par un mécanisme différent de ceux que l’on observe dans d’autres types d’interventions également efficaces contre la douleur.

En pratique

Un programme de méditation MBSR « mindfulness-based stress reduction » d’une durée de 8 semaines semble efficace pour réduire la douleur liée aux maux de tête. Le stress étant un déclencheur de migraines, les interventions réduisant le stress peuvent en effet logiquement avoir un effet bénéfique sur les migraines.

Pour vous initier à la méditation, vous pouvez utiliser le guide de David O'Hare : 5 minutes le matin

La méditation vient en renfort du principal levier anti-migraine naturel : l'alimentation. Un régime ancestral sans gluten et avec un apport en glucides contrôlé, tel que celui décrit par le Dr Josh Turknett dans En finir avec la migraine permet d'espacer considérablement, voire de stopper, les crises migraineuses. 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top