Cancer

shutterstock_162825059_ruban_rose_mains.jpg

Alimentation, pollution, environnement... Notre mode de vie est capital dans la prévention des cancers. Cancer du sein, de la prostate, colorectal et de l'uterus : comment faire les meilleurs choix pour réduire le risque de maladie ?

Point de vue
Cholestérol et cancers : les laboratoires savaient !

Depuis plus de trente ans, des traitements anticholestérol provoquent des cancers, un inconvénient minimisé ou passé sous silence par les laboratoires et leurs relais.Au moment où l’intérêt de faire baisser le cholestérol est de plus en plus contesté, il est temps de s’interroger sur les risques que l’on court en prenant de tels médicaments - comme les statines.

Point de vue
Le chou contre les maladies liées à l’âge

A 80 ans passés, Paul Talalay (université Johns Hopkins, Baltimore) est l’un des biochimistes nutritionnistes les plus respectés au monde. On lui doit des découvertes fantastiques sur la prévention des cancers par les légumes, en particulier les crucifères. Pour lui, la retraite peut attendre !

Point de vue
Françoise Clavel : « Mangez moins de produits industriels pour limiter le risque de cancer du sein »

Est-ce que notre alimentation peut avoir une influence sur le risque de cancer du sein ? Oui, une nouvelle étude vient en effet de mettre une évidence que les femmes qui mangent beaucoup de produits industriels ont davantage de risque de cancer du sein. Coupable : les acides gras trans. Explication avec l'auteur de l'étude, le docteur Françoise Clavel-Chapelon, directrice de recherche à l'Institut national de la santé et la recherche médicale.

L'essentiel
La lumière, nouveau facteur de risque de cancer ?

Les femmes qui travaillent la nuit auraient un risque accru de développer un cancer du sein.Hypothèse : l’exposition à la lumière la nuit créée un déficit en mélatonine, une hormone anticancer sécrétée dans l’obscurité. LaNutrition.fr a mené l’enquête.

Point de vue
Pour moins d’un verre, t’as un cancer !

L'Institut national du cancer nous dit dans un rapport très sérieux que l'alcool, quel qu'il soit, augmente le risque de cancer dès le premier verre. Vous vous en doutez, la réalité est plus compliquée que ça. Bienvenue dans l'ère de la bienpensance scientifique. Et un verre de Costières de Nîmes pour fêter ça !

Article
Cancer : l'alcool aussi mauvais que la cigarette ?

L’alcool, même à dose modérée, favoriserait le cancer. C’est le message implicite d’un rapport de décembre 2007 de l'Institut National du Cancer (INCa). De nombreuses études montrent pourtant que dans certaines conditions, des quantités modérées d'alcool offrent une protection contre certains cancers. La Nutrition.fr a enquêté sur ce nouveau débat de santé publique.

Pages

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRISTORE, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Vos aliments à la loupe
Back to top