Les probiotiques pourraient réduire l'intensité et la fréquence des migraines

Par Juliette Pouyat Publié le 31/01/2019 Mis à jour le 31/01/2019
Actualité

Un essai clinique montre qu’une supplémentation de probiotiques à raison de 4 milliards UFC par jour pendant au moins deux mois permet de diminuer la fréquence et l'intensité des crises de migraine.

Pourquoi c’est important

La migraine, lorsqu’elle survient, affecte considérablement la qualité de vie de ceux qui en souffrent. Lorsque les migraines sont chroniques, des médicaments peuvent aider à les prévenir ou à les traiter mais d’une part ils ne sont pas dénués d’effets secondaires et d’autre part ils favorisent les migraines dites « rebond ».

Il existe des méthodes naturelles sans risque qui peuvent aider à diminuer la fréquence des crises ainsi que leur intensité : supplémentation de magnésium, coenzyme Q10, riboflavine, méditation….

Des études antérieures ont montré que les personnes qui souffrent de migraines sont également plus sujettes aux troubles gastro-intestinaux. L'association entre migraines et troubles gastro-intestinaux peut s'expliquer entre autres par une augmentation de la perméabilité intestinale, ce qui provoque une fuite de composés (endotoxines) dans le sang, déclenchant ainsi une inflammation et de possibles crises de migraine. Les probiotiques sont capables de diminuer l’inflammation, d’augmenter les niveaux d’acides gras à chaîne courte dans l’intestin et enfin d’atténuer la perméabilité intestinale. C’est pourquoi, dans une nouvelle étude parue dans la revue Cephalalgia, des chercheurs ont examiné l’impact d’une supplémentation en probiotiques sur la fréquence et l’intensité des crises de migraine.

L’étude

Dans cet essai, 50 patients souffrant de migraines chroniques (plus de 15 migraines par mois) et 50 patients souffrant de migraines épisodiques (moins de 15 migraines par mois) ont reçu soit une supplémentation de probiotiques (14 souches différentes : Bacillus subtilis, Bifidobacterium, Lactobacillus, Lactococcus Lactis et Streptococcus thermophilus) à raison de 4 milliards UFC (Unités Formant Colonies) par jour et ce, durant 8 à 10 semaines.

Résultats : par rapport au placebo, la fréquence des crises de migraines chroniques a diminué de 45% chez les personnes ayant reçu le supplément de probiotiques. Les crises de migraines épisodiques ont quant à elles diminué de 40%. L’intensité des migraines a également diminué de 29% et 31% chez les personnes souffrant respectivement de migraines épisodiques et chroniques. La supplémentation en probiotiques a également permis de diminuer le recours aux médicaments.

En pratique

Les probiotiques, en modifiant le microbiote intestinal, semblent avoir un effet bénéfique sur les migraines montrant ainsi le rôle que peuvent jouer les bactéries intestinales dans la gestion des crises de migraine. Les migraines ont un lien étroit avec l’alimentation. Certains aliments la déclenchent, d’autres la préviennent. Le régime cétogène donne des résultats prometteurs grâce aux effets antimigraineux des cétones.

Enfin, nous vous conseillons la lecture de En finir avec la migraine du Dr Josh Turknett, neurologue, qui peut représenter une aide précieuse.

Pour en savoir plus sur les probiotiques, lire Le nouveau guide des probiotiques

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top