Crime contre l’immunité

Par Elvire Nérin Publié le 16/11/2020 Mis à jour le 16/11/2020
Livre

Le système immunitaire est là pour nous protéger, et pas seulement des virus. Mais le mode de vie moderne le met à rude épreuve et en fait notre ennemi intérieur. Un livre explique comment faire pencher la balance du bon côté

« Arrêtons de saboter notre immunité », le nouveau livre de Thierry Souccar, commence par une révélation : le rôle du système immunitaire est bien plus large qu’on le croit souvent. Non seulement il intervient contre virus, bactéries, levures, cellules anormales, mais il est aussi impliqué dans un grand nombre de maladies chroniques, depuis l’obésité jusqu’à Alzheimer, en passant par le diabète. Il détient, dit l’auteur, la clé de la longévité. À condition de ne pas le saboter.

>> Posez vos questions à l'avance pour ce Facebook Live grâce à ce formulaire

Des anomalies métaboliques à l’inflammation

Alors, comment sabote-t-on son immunité ? En suivant un mode de vie qui créée des anomalies métaboliques : une accumulation de graisse abdominale, une glycémie trop élevée, un stress chronique, une dysbiose intestinale, le manque de sommeil… Toute anomalie est une rupture d’équilibre qui déclenche aussitôt une réponse immunitaire, laquelle passe par l’inflammation. Pour le système immunitaire, ces anomalies sont semblables à une invasion virale, et il se mobilise pour tenter de les corriger. Sauf qu’il n’en a pas les moyens. 

Quand l’anomalie perdure, l’inflammation devient systémique. Elle peut conduire aux maladies chroniques. Elle fait aussi vieillir précocement le système immunitaire lui-même, l’affaiblit, et expose à des complications en cas d’infection majeure, comme on le voit avec l’épidémie de Covid-19.

Pour vivre longtemps en bonne santé, dit Thierry Souccar, il faut adopter un mode de vie qui ménage son système immunitaire, le mettre aussi souvent que possible au repos, éviter de le suractiver. Ainsi, il conservera toute son efficacité en cas de besoin, comme c’est le cas lors d’une infection virale majeure.

Lire aussi : Comment l’alimentation contribue à l’inflammation et à la baisse de l’immunité

Préserver l’équilibre immunitaire

Pour y parvenir, l’auteur propose de nombreuses pistes. Toutes visent à préserver sa santé métabolique pour éviter une réponse immunitaire inutile. Beaucoup passent par l’alimentation, comme par exemple l’évitement des produits de glycation avancés (AGE), le maintien d’un équilibre des graisses et de la qualité des phospholipides alimentaires. Concrètement, le livre fait la promotion d’un régime alimentaire de type méditerranéen à charge glycémique basse car il diminue l’activité immunitaire et l’inflammation. 
Dans le même temps, il insiste sur la nécessité de prendre soin de ses talons d’Achille, en particulier préserver les mitochondries qui sont, en vieillissant, un déclencheur des mécanismes immunitaires, ainsi que de son microbiote. 

Ce livre explique aussi comment restaurer un équilibre immunitaire en pratiquant une activité physique régulière, en luttant contre le stress, en améliorant la qualité de son sommeil, en particulier la phase de sommeil à ondes lentes qui prédomine au début de la nuit, qu’il faudrait allonger (ce qui peut être fait en modifiant la composition du dernier repas).

Que faire quand l’activité immunitaire est déjà importante, parce qu’on souffre de surpoids, obésité, prédiabète ou diabète, et maladie cardiovasculaire ? Le livre recense les pistes explorées par la science récente et montre que des solutions existent.

Agir contre les menaces infectieuses

La troisième partie du livre est consacrée aux maladies infectieuses respiratoires, à l’origine des virus, aux facteurs climatiques et environnementaux et aux moyens de prévenir les infections et complications, qu’il s’agisse du port du masque, de l’exposition à la lumière ou de l’humidité relative, trop basse en hiver.

Le livre se conclut par un banc d’essai des substances naturelles à visée anti-infectieuse, qui sont évaluées en prévention et traitement des rhumes, grippes et covid, selon le niveau de preuves scientifiques.

Pour étayer ce propos, l’auteur s’appuie sur plus de 700 références scientifiques, dont beaucoup très récentes. Ce livre qui pose un regard nouveau sur l’immunité, présente une vision unitaire de la santé : le système immunitaire est un levier majeur de la longévité. Mais son activation anormale, liée à l’âge et à la mauvaise santé métabolique, conduit à l’inflammation chronique. Cette inflammation facilite les infections et leurs complications, mais aussi les maladies chroniques non transmissibles. En changeant de mode de vie, on peut restaurer la santé immunitaire, donc améliorer ses chances de vivre plus longtemps en bonne santé.

Découvrir le livre : Arrêtons de saboter notre immunité

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top