Diabète : vaut-il mieux manger cétogène ou méditerranéen ?

Par Marie-Céline Ray - Journaliste scientifique Publié le 28/07/2022 Mis à jour le 29/07/2022
Article

Le régime méditerranéen et le régime cétogène sont tous les deux intéressants pour combattre le diabète de type 2, mais l'un est plus facile à suivre que l'autre.

Différentes études montrent que l'alimentation joue un rôle dans le diabète de type 2, voire suggèrent que des changements alimentaires peuvent inverser la maladie.

Aux États-Unis, l'American Diabetes Association (ADA) recommande plusieurs régimes contre le diabète, en particulier l'alimentation méditerranéenne et des régimes low carb, pauvres en glucides. En effet, ces régimes permettent de réduire le taux de glucose dans le sang.

Le régime cétogène et le régime méditerranéen contre le diabète

Le régime cétogène est un régime qui privilégie des aliments riches en graisses. L'alimentation cétogène apporte environ 70 à 80% de lipides, 20 à 25 % de protéines et 5 à 10 % de glucides, ce qui représente entre 20 et 50 grammes de glucides par jour.

Lire notre dossier sur le régime cétogène

Le régime méditerranéen quant à lui privilégie les fruits et légumes frais, les légumes secs, les céréales complètes, l'huile d'olive comme source de lipides, des protéines animales de bonne qualité (du poisson, mais peu de viandes rouges et de charcuteries). Il comprend aussi un peu de produits laitiers et du vin rouge. Ce régime est traditionnellement recommandé en prévention des maladies cardiovasculaires.

Le régime méditerranéen et le régime cétogène ont tous deux en commun de limiter les féculents (pommes de terre, riz, pâtes...), les sucres ajoutés et les céréales raffinées. Ils peuvent être considérés comme des régimes low carb, voire "ultra low carb" pour la diète cétogène. En revanche, les principales différences concernent les fruits, les légumes, les céréales complètes, qui sont peu présents dans le régime cétogène, mais bien plus fréquents dans l'alimentation méditerranéenne. Pourtant, ces trois familles d'aliments - fruits, légumes, céréales complètes - sont souvent recommandées par les autorités sanitaires, car ils apportent des fibres, des antioxydants, des vitamines et des minéraux, bénéfiques pour la santé cardiovasculaire.

Mais lequel de ces deux régimes est le plus intéressant contre le diabète de type 2 ?

L'évolution de la glycémie et du poids avec un régime cétogène ou méditerranéen

Afin de comparer les bienfaits de ces deux régimes low carb contre le diabète, des chercheurs de l'université Stanford ont réalisé une étude, qui est parue en mai 2022 dans la revue The American Journal of Clinical Nutrition. 40 personnes diabétiques de type 2 ou prédiabétiques ont été séparées en deux groupes : pendant 12 semaines, les participants ont suivi soit un régime cétogène, soit un régime méditerranéen. Puis, à l'issue de ces 12 semaines, les deux groupes ont été inversés et ont testé l'autre régime.

Pour la diète cétogène, les participants ne devaient consommer que 20 à 50 g de glucides par jour, soit environ 80 % de moins que d'habitude. Ils pouvaient manger toutes les graisses qu'il voulaient et 1,5 g de protéines par kg de leur poids idéal. Ils mangeaient aussi trois portions par jour de légumes sans amidon.

Le régime méditerranéen était surtout à base de végétaux : fruits, légumes, céréales complètes, noix, graines. Il comprenait également du poisson pour les protéines animales et de l'huile d'olive pour les graisses.

Dans les deux cas, les participants étaient invités à supprimer les sucres ajoutés et les céréales raffinées. Pour faciliter l'adhésion des participants à ces nouveaux régimes, les chercheurs leur ont fourni des repas dans les quatre premières semaines de chaque diète. Pendant les huit semaines suivantes, les participants devaient choisir et cuisiner leurs aliments par eux-mêmes.

La glycémie a été mesurée grâce au dosage de l'hémoglobine glyquée. Les résultats montrent que les valeurs de glycémie s'amélioraient et étaient similaires dans les deux groupes, qu'ils mangent méditerranéen ou cétogène. La perte de poids était également proche dans les deux groupes : - 8 % et -7 %, respectivement, pour le régime cétogène et le régime méditerranéen.

Quel régime alimentaire préférer contre le diabète de type 2 ?

Dans cette étude, chaque régime avait ses avantages et ses inconvénients. D'un côté, le taux de triglycérides - des lipides sanguins- a plus diminué chez les patients qui suivaient le régime cétogène (- 16 %), par rapport à ceux qui avaient suivi le régime méditerranéen (- 5 %). Mais le cholestérol LDL - le "mauvais cholestérol" - augmentait avec le régime cétogène (+ 10 %) et diminuait avec le régime méditerranéen (- 5 %).

Lire : De nouvelles preuves de l'efficacité du régime cétogène contre le diabète de type 2

Les auteurs ont noté que les participants qui suivaient la diète cétogène mangeaient significativement moins de fibres alimentaires que les autres. Cette alimentation apportait également moins de vitamines B1, B6, C, D, E et de phosphore. Seule la vitamine B12 était en quantité plus importante dans ce régime par rapport à l'alimentation méditerranéenne.

Le régime cétogène est plus contraignant

De plus, le régime cétogène était plus difficile à suivre sur le long terme. Dans un communiqué de l'université, Christopher Gardner, principal auteur de cette étude, a décrit le ressenti des participants en ces termes : "Ce que nous entendions, c'est que certaines personnes ne pouvaient tout simplement pas faire le régime cétogène parce que c'était trop restrictif." En revanche, dans les deux régimes, "La seule chose que tout le monde a bien fait, c'est de limiter le sucre ajouté et les céréales raffinées."

Lire : Expérience : les effets impressionnants du sucre caché sur notre organisme

Les chercheurs se sont également entretenus avec les participants environ trois mois après l'essai clinique. Globalement, ils avaient maintenu une glycémie plus basse et une perte de poids. Mais leur alimentation était plus proche d'un régime méditerranéen que d'un régime cétogène, même chez ceux qui avaient bien respecté ce régime au cours de l'expérimentation.

En définitive, si le régime cétogène semble intéressant pour réduire les triglycérides des personnes souffrant de diabète et de prédiabète, il apporte peu de bénéfices supplémentaires, par rapport au régime méditerranéen. Les deux régimes, cétogène et méditerranéen, réduisent la glycémie et le poids de manière équivalente. Cette alimentation pose même question, à cause de l'élévation du taux de cholestérol LDL et du manque de fibres alimentaires.

Certaines personnes ne pouvaient tout simplement pas faire le régime cétogène parce que c'était trop restrictif

C'est pourquoi Christopher Gardner émet des réserves sur le régime cétogène, en raison des restrictions qu'il impose : "Moins vous consommez de glucides, plus vous éliminez des groupes d'aliments entiers considérés comme très riches en nutriments et sains". En effet, pour obtenir une restriction extrême de glucides, le régime cétogène interdit les légumineuses, les fruits et les céréales complètes. Il conclut : "Restreindre les sucres ajoutés et les céréales raffinées et mettre l'accent sur l'inclusion de légumes devrait être l'objectif. Il n'y a aucune raison de restreindre plus les aliments glucidiques sains pour le cœur et de qualité."

Que manger en cas de diabète non insulino-dépendant (de type 2) ?

Vous pouvez faire une diète cétogène sur un temps limité puis poursuivre vos efforts avec un régime méditerranéen, qui sera moins contraignant sur le long terme.

Les recommandations pour le diabète de type 2 consistent généralement à éviter les aliments ayant un index glycémique (IG) élevé, car ils génèrent un pic de glycémie et donc une sécrétion d'insuline importante. Or une sécrétion excessive d'insuline favorise à terme des dysfonctionnements métaboliques.

Cela signifie qu'il faut fuir les sucres ajoutés et les céréales raffinées : pain blanc, viennoiseries, pâtes... Par exemple, le pain complet a un index glycémique plus bas que le pain blanc. L'alcool et les boissons sucrées (sodas...) apportent aussi beaucoup de sucres. Mieux vaut boire de l'eau !

Il est important également, en plus d'avoir une alimentation équilibrée, de maintenir un bon niveau d'activité physique.

Des livres pour aller plus loin : Comment j'ai vaincu le diabète sans médicament, Inverser le surpoids et le diabète avec le protocole cétogène REVERSA et La diététique anti-diabète

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRISTORE, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top